Nécessité du test de normalité ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dlzlogic le Mer 19 Juil - 21:30

Léon a écrit:Expliquer pourquoi Dlzlogic a dit un truc de crétin ? ben, j'ai déjà dit pourquoi :
<< ce n'est pas parce que l'auteur ne parle pas du ratio entre l'ema et l'emq dans son livre, qu'il ignore ce ratio !! Il n'en parle pas parce qu'il ne juge pas utile d'en parler... >>

Comment Dlzlogic peut-il affirmer que l'auteur ignore ceci cela ? Est-ce Dlzlogic a testé l'auteur via un questionnaire d'évaluation ??
La réponse est très simple, tout simplement J. H. compare les avantages de l'une et de l'autre méthode. Or il n'y a aucune comparaison à faire, tout simplement parce que les méthodes sont équivalente si on sait que le rapport emq/ema est une constante.
Ceci prouve une fois de plus que Léon n'a fait que "parcourir" le livre de JH.
D'ailleurs, le message où je lui ai posé la question de savoir ce qu'il pensait du chapitre sur le paradoxe de Bertrand semble avoir aussi disparu. Il y a plusieurs hypothèses, soit il ne l'a pas lu, soit il ne l'a pas compris, soit il estime que JH dit des bêtises et qu'il s'agit bien d'un paradoxe, soit il l'a compris et qu'il dise que maintenant il sait pourquoi ce n'est pas un paradoxe, soit comme Sylviel il l'a certainement compris mais n'en a rien a faire et continuera a dire que c'est un paradoxe, comme le croient la plupart des matheux (y compris Gérard).

Pour un lecteur lambda, je suppose qu'il y a peine à croire qu'on est sur un forum de math. Mais apparemment, c'est la méthode moderne.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Mer 19 Juil - 22:56

Dattier a écrit:Ok, ce que tu disais n'est pas sur Dlzlogic, mais sur sa réponse, c'est bien cela ?
je ne comprends pas de quelle réponse tu parles. Il ne s'agit pas d'une réponse de Dlzlogic, mais de sa déduction : Jacques Harthonq n'a pas parlé de emq/ema dans son livre, donc il ignore emq/ema. Pourquoi "donc" ? Comment Dlzlogic peut penser qu'un mathématicien comme Harthong ignore les emq et ema, et leur ratio ? ... C'est comme si on disait qu'un cycliste ignore ce qu'est un vélo !
Il faut toujours que Dlzlogic affirme par un moyen ou un autre que les autres sont ignorants. Ici, c'est J. Harthong qui ignore, mais des fois c'est Kolmogorov (ce dernier ayant oublié des fondamentaux de la théorie des probas dans ses axiomes qui définissent la théorie... je suis mort de rire, pas toi ?)
Mais Dlzlogic attaque surtout les intervenants des autres forums, qui ne sont pas ici pour répondre. C'est d'une lâcheté méprisante assez rare, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Mer 19 Juil - 23:01

Dlzlogic a écrit:La réponse est très simple, tout simplement J. H. compare les avantages de l'une et de l'autre méthode. Or il n'y a aucune comparaison à faire,
oui, tu as totalement raison, J.H. s'efforce à faire des trucs qui n'ont pas de sens sur les méthodes qu'il exposent dans son livre... bounce

Dlzlogic a écrit: soit comme Sylviel il l'a certainement compris mais n'en a rien a faire et continuera a dire que c'est un paradoxe, comme le croient la plupart des matheux (y compris Gérard).
ben voilà, encore deux matheux (Sylviel et Gérard), parmi tant d'autres, attaqués "en toute sécurité" par ce brave Dlzlogic.

Dlzlogic a écrit: Pour un lecteur lambda, je suppose qu'il y a peine à croire qu'on est sur un forum de math. Mais apparemment, c'est la méthode moderne.
En effet, tout ce que tu écris n'a rien à voir avec les maths, mais c'est seulement tes ressentiments négatifs qui s'expriment. Venir ici pour attaquer en permanence des intervenants ou les modérateurs des autres forums, c'est TA méthode.


Dernière édition par leon1789 le Mer 19 Juil - 23:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Mer 19 Juil - 23:10

Dlzlogic a écrit:il est impossible de produire une liste dont les écarts à la moyenne ne satisfont pas la loi normale (à une certaine approximation près, naturellement)  
leon1789 a écrit:
tiens voilà une liste "impossible" : [1, 0, 1, 1, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 1, 0, 1, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 0, 0, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 0, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 1, 1, 0, 0]

montre nous les écarts à la moyenne (moyenne qui vaut 0.5) !
Je redemande, car Dlzlogic s'est encore défilé devant une question mathématique élémentaire :
tu ne nous montres pas ces écarts à la moyenne ? la moyenne des éléments de la liste ci-dessus est 0.5 exactement, et les écarts à cette moyenne sont
soit 0 - 0.5 = -0.5,
soit 1 - 0. 5 = 0.5 .
Tu vois la loi normale dans ces écarts à la moyenne ? Ca va être difficile avec des nombres valant 0.5 , et autant valant -0.5...
C'est plutôt uniforme, hein ?Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dlzlogic le Jeu 20 Juil - 12:42

Bonjour,
Il est clair que cette réponse est faite pour les visiteurs
éventuels, puisque Léon connait parfaitement la méthode
puisqu'il l'a testée lui-même.

J'ai pris la précaution de noter "liste" sans autre précision.
Ce pourrait être une liste de chiffres d'un très grand
nombre, ou une liste de chiffres en base 100, une liste de
cylindrées de voitures au passage d'un péage, ou n'importe quoi
d'autre.
Avec des chiffres 0 et 1, voici une méthode. On groupe les
chiffres par mot de 3 et on forme un nombre binaire de 000 à
111, soit des chiffres décimaux de 0 à 7.
On trouve 4 fois le 0 ; 6 fois le 1 ; 1 fois le 2 ; 2 fois le
3 ; 6 fois le 4 ; 5 fois le 5 ; 4 fois le 6 ; 5 fois le 7 ; (sauf erreur).
La moyenne est 4.125, l'écart-type est 1.77. On obtient 2 valeurs entre 0 et 1 emq, 2 valeurs entre 1 emq et 2 emq, la même chose à gauche. Naturellement, avec un si petit nombre de valeurs, on ne peux pas obtenir mieux.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dlzlogic le Jeu 20 Juil - 13:32

Petite précision indispensable.

Je trouve le livre de Jacques Harthong remarquable, d'autant qu'il va très nettement à contre-courant de la plupart de ses collègues.
Il m'a été offert par Nuage (rassurez-vous,seulement le lien) à l'occasion de mon anniversaire. Nuage ne l'a probablement pas lu, puisque justement Jacques Harthong explique les probabilités, telles que je les ai comprises, telles que je les utilise et telles que j'essaye de les expliquer. L'introduction avec le "paradoxe" de Bertrand est particulièrement intéressante, puisqu'il s'agit d'une part d'une démonstration rigoureuse et d'autre part d'une image très simple, à la portée de n'importe qui.
J'avoue m'être demandé sincèrement si cet argument "le problème n'est pas bien précisé" n'est pas soigneusement cultivés par certains pour se donner la possibilité de se défiler. En tout cas, une chose est sûre : la question de la corde de Bertrand est parfaitement précise et il n'y a qu'une seule réponse valable.

Le fait que JH ignore que le rapport emq/ema est une constante n'est pas une critique de ma part, mais simplement un constat que même les meilleurs peuvent ignorer des détails.
Sy. (il se connaitra) m'a répondu, "mais non, c'est pas vrai, tu dis n'importe quoi, comme d'habitude", Léon (présent sur ce forum) a eu l'honnêteté mathématique de vérifier, pardon si je me répète, son calcul est mis en annexe de mon papier "Notions de probabilités".

Je rajoute une précision sur la raison qui a provoqué l'ouverture de ce sujet.
Il est certain que le but n'était pas de parler du contrôle de normalité, mais seulement de l'attitude de deux membres vis à vis d'un étudiant de bon niveau qui a besoin d'éclaircissement pour rédiger son rapport.
Le cours lui dit "pour calculer A, il faut au préalable vérifier que l'hypothèse B est satisfaite".
Première réponse "C'est pas vrai".
Seconde réponse "Oui et on se demande pourquoi tel cours en parle".
Ma question : pensez-vous que ces deux réponses sont celles de gens responsables et respectables ?

Bonne journée.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dattier le Jeu 20 Juil - 13:36

Bonjour,
leon1789 a écrit:Mais Dlzlogic attaque surtout les intervenants des autres forums, qui ne sont pas ici pour répondre. C'est d'une lâcheté méprisante assez rare, non ?
Non, les autres forum ne lui laisse pas forcément le droit de s'exprimer, et s'il faut voir de la lacheté quelques parts je dirais que c'est de la part des propriétaires de ces forums qui au lieu de lui porter la contradiction, le bannisse, je sais, j'en ai fait aussi les frais, d'où l'existence de ce forum.


Dernière édition par Dattier le Jeu 20 Juil - 14:08, édité 1 fois

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Jeu 20 Juil - 13:54

Dlzlogic a écrit:
Avec des chiffres 0 et 1, voici une méthode. On groupe les chiffres par mot de 3 et on forme un nombre binaire de 000 à 111, soit des chiffres décimaux de 0 à 7.
Cela n'a rien à voir avec ce que tu as annoncé, tu changes de sujet ! voici ce que tu as annoncé :
Dlzlogic a écrit:il est impossible de produire une liste dont les écarts à la moyenne ne satisfont pas la loi normale (à une certaine approximation près, naturellement)  
Je te donne une liste dont la moyenne est 0.5 (50 fois le nombre 0, 50 fois le nombre 1). La voici à nouveau :

[1, 0, 1, 1, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 1, 0, 1, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 0, 0, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 0, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 1, 1, 0, 0]

Regardes les les écarts à la moyenne : c'est ce que tu as écrit !
Alors ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Jeu 20 Juil - 14:04

Dlzlogic a écrit:Jacques Harthong explique les probabilités, telles que je les ai comprises, telles que je les utilise et telles que j'essaye de les expliquer.
mort de rire : tu ne sais pas ce qu'est une loi de probabilité... tu crois que la "loi des grands nombres" et le "postulat de la moyenne" sont des lois de probabilités... Tu confonds théorèmes et fonctions, et tu dis comprendre les probas. bounce

Dlzlogic a écrit:Le fait que JH ignore que le rapport emq/ema est une constante n'est pas une critique de ma part, mais simplement un constat que même les meilleurs peuvent ignorer des détails.
tu es vraiment dans une autre galaxie.
...et peut que ce rapport emq/ema n'est pas si constant que ça : si on change de loi de probabilité, alors ce ratio change aussi. Mais bon, il faut savoir ce qu'est une loi de probabilité.

Dlzlogic a écrit:
Sy. (il se connaitra) m'a répondu, "mais non, c'est pas vrai, tu dis n'importe quoi, comme d'habitude", Léon (présent sur ce forum) a eu l'honnêteté mathématique de vérifier, pardon si je me répète, son calcul est mis en annexe de mon papier "Notions de probabilités".
Nuance : j'ai vérifié que le ratio emq/ema valait ce que tu dis pour la loi normale.

Comme la dit Sy (encore un forumeur attaqué !), si on change de loi de probabilité, alors ce ratio change de valeur ! Mais bon, comme d'habitude, il faut savoir ce qu'est une loi de probabilité.

Dlzlogic a écrit:Ma question : pensez-vous que ces deux réponses sont celles de gens responsables et respectables ?
Va leur dire, au lieu de te cacher ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Jeu 20 Juil - 14:15

leon1789 a écrit:Mais Dlzlogic attaque surtout les intervenants des autres forums, qui ne sont pas ici pour répondre. C'est d'une lâcheté méprisante assez rare, non ?
Dattier a écrit:Non, les autres forum ne lui laisse pas forcément le droit de s'exprimer, et s'il faut voir de lacheté quelques parts je dirais que c'est de la part des propriétaires de ces forums qui au lieu de lui porter la contradiction, le bannisse,
Tu rigoles j'espère... tu as vu le nombre de messages que Dlzlogic a écrit sur plein de forums ? Tu dis qu'on ne le laisse pas s'exprimer ? Il s'exprime tellement qu'il est en boucle ! Ces interlocuteurs les plus proches (comme moi, mais d'autres aussi) connaissent par coeur ses répliques, tellement il les répète sans tenir compte des réponses qu'on lui fait...

Lui porter "contradiction" (je dirais "essayer de l'informer de la théorie de probabilité" par exemple), des dizaines de personnes l'ont fait (*). C'est simple, pour connaitre les principaux, il suffit de voir de qui parle Dlzlogic ici.

Dattier a écrit:je sais, j'en ai fait aussi les frais, d'où l'existence de ce forum.
Ok, tu as été "obligé" de créer ce forum.
Je ne sais pas pourquoi tu as été banni. Tu as été banni de combien de forums ? un seul ? Dlzlogic en est à 5, 6, je ne sais plus... C'est toujours pour les mêmes raisons, celles que j'ai évoquées (d'après ce que je comprends). Tu crois que tous les modérateurs de divers forums se passent le message, tu crois à un complot général contre lui ?



(*) regarde cette discussion : http://dattier.yoo7.com/t71-pourquoi-vouloir-calculer-un-intervalle-de-confiance-pour-l-ecart-type
Pour lui expliquer les mots mathématiques qu'il utilise dans son titre, j'ai donné des corrections mathématiques de ses propos, quelques explications sur la notion d'intervalle de confiance, une simulation,  une mise en situation concrète, une preuve mathématique, des liens sur le web, ... mais << c'est peine perdue >>.


Dernière édition par leon1789 le Jeu 20 Juil - 14:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dlzlogic le Jeu 20 Juil - 14:24

Je rappelle que j'ai complété ce papier :
http://www.dlzlogic.com/aides/Test_qualite.pdf
J'ai rajouté une sixième page suite à la discussion sur le sujet.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dattier le Jeu 20 Juil - 14:26

leon1789 a écrit:
Dattier a écrit:je sais, j'en ai fait aussi les frais, d'où l'existence de ce forum.
Ok, tu as été "obligé" de créer ce forum.
Je ne sais pas pourquoi tu as été banni. Tu as été banni de combien de forums ? un seul ?
De 1.5 (banni des les-mathematiques.net, et prémodéré dans futura-forum) tiens regarde ici, le processus semble recommencer :  
https://www.maths-forum.com/superieur/arcsin-arctan-t186251-20.html

Sous prétexe, que je n'ai pas les même croyances qu'eux ils veulent me virer, parce qu'ici je leurs dit que "à un instant t" n'a pas de sens, et qu'il s'il y en a un qu'il le donne...

Je suis d'accord avec Dlzlogic, on est traité d'hérétique...


Dernière édition par Dattier le Jeu 20 Juil - 14:44, édité 1 fois

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Jeu 20 Juil - 14:34

Dlzlogic a écrit:Je rappelle que j'ai complété ce papier :
http://www.dlzlogic.com/aides/Test_qualite.pdf
J'ai rajouté une sixième page suite à la discussion sur le sujet.
une faute de frappe dans cette page : << Quelque soit le contexte >> s'écrit << Quel que soit le contexte >>

Tu y dis que la démonstration de ce que tu annonces dépasses le cadre de ton papier (je suis d'accord), mais connais-tu cette démonstration ? connais-tu une référence sur elle ? N'est-elle pas liée aux intervalles de confiance par hasard ??

Tu dis préférer (comme d'habitude) changer les termes mathématiques précis, en tes termes équivoques, qui font contre-sens parfois.

Merci de confirmer ainsi ma conclusion : c'est peine perdue !


DLzlogic, il me semble que tu n'as pas répondu à cela :
Dattier a écrit:Ok, donc pour toi, si quelqu'un renvoie vers les bouquins, c'est une preuve de son incompétence, c'est bien cela ?
leon1789 a écrit:Ok, donc pour toi, si quelqu'un donne des exemples, c'est une preuve de son ignorance, c'est bien cela ?
leon1789 a écrit:
Dlzlogic a écrit:J'ai d'ailleurs averti la modération de futura de son incapacité. Mais ça n'a servi à pas grand-chose.
et tu as une petite idée de la raison ?


Dernière édition par leon1789 le Jeu 20 Juil - 17:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dattier le Jeu 20 Juil - 14:50

leon1789 a écrit:DLzlogic, il me semble que tu n'as pas répondu à cela
Si il a répondu :
Dlzlogic a écrit:Donc, je retire ce que j'ai dit.

J'aimerais maintenant que tu répondes à cette question :

L'expression "Qu'est-ce tu peux être <insulte> !!! " porte pour toi sur la réponse (déduction ou autre) et non sur la personne, c'est bien cela ?

leon1789 a écrit:Mais qu'est-ce que tu peux être crétin !!!

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Jeu 20 Juil - 14:54

Dattier a écrit: tiens regarde ici, le processus semble recommencer :  
https://www.maths-forum.com/superieur/arcsin-arctan-t186251-20.html
J'ai lu la discussion.

un modérateur du forum a écrit:Des fois tu dis des choses pertinentes (et intéressantes mathématiquement). D'autres fois et souvent on dirait que tu sors tout juste d'un coffee shop à Amsterdam et que tu te mets à poster des choses.
On ne peut pas faire sourde oreille indéfiniment...
Si tu fais parfois des maths intéressantes, pertinentes, c'est déjà bien mieux que dlz en proba.

Dattier a écrit:Sous prétexe, que je n'ai pas les même croyances qu'eux ils veulent me virer,
comment ça, "les mêmes croyances" ? ce mot possède une connotation forte. Surtout en sciences, en math qui plus est. Tu le sais bien.
Pourquoi ne dis-tu simple "les mêmes sensibilités" . Par exemple, moi, ça me parle, les sensibilités mathématiques. Les croyances mathématiques, je ne vois pas.

Dattier a écrit: parce qu'ici je leurs dit que "à un instant t" n'a pas de sens, et qu'il s'il y en a un qu'il le donne...
Tu affirmes une chose qui n'est que le fruit de ta sensibilité.
" à un instant t" est une expression que tout le monde utilise, c'est un expression que tout le monde connait, qui signifie "à un instant précis" (l'instant précis n'étant pas nécessairement connu). On dit aussi "Jour j" , "heure h"... Bref, tout ce je dis là est banal, donc sans intérêt. A toi de dire pourquoi cette expression n'a pas de sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dattier le Jeu 20 Juil - 15:00

leon1789 a écrit: A toi de dire pourquoi cette expression n'a pas de sens.
Non, on ne parle pas de sens en général, mais d'un sens formel, j'aimerais une définition formelle de "à un instant t", maintenant si le sujet t'intéresse vas su cette conversation car ici c'est HS.

Merci.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Invité le Jeu 20 Juil - 15:10

Dattier a écrit:
Si il a répondu :
Dlzlogic a écrit:Donc, je retire ce que j'ai dit.
C'est clairement une non-réponse de sa part puisqu'il rajoute une couche en réalité (je cite la suite de sa phrase) :
Dlzlogic a écrit:
D'ailleurs, il ne m'a jamais dit "oublie tout ce qu'on t'a appris" il n'a jamais dit que j'étais un "triste sire", mais c'est vrai que ce n'est pas lui qui a dit que j'étais un "incompétent sénile" (...)


leon1789 a écrit:Mais qu'est-ce que tu peux être crétin !!!
Dattier a écrit:L'expression "Qu'est-ce tu peux être <insulte> !!! " porte pour toi sur la réponse (déduction ou autre) et non sur la personne, c'est bien cela ?
Ben la déduction est absurde, elle n'est pas apparue toute seule, il a bien fallu que quelqu'un l'écrive volontairement. Etre persuadé qu'un mathématicien comme JH ignore des choses aussi élémentaires, c'est assez <...> . Être persuadé qu'un grand mathématicien comme Kolmogorov a oublié des fondamentaux dans son axiomatique des probas (alors que tous le monde utilise ses axiomes abondamment), c'est comme croire qu'un cycliste ne connait pas ce qu'est un vélo.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/cr%C3%A9tin_cr%C3%A9tine/20424/citation

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dattier le Jeu 20 Juil - 15:21

J'ai déplacé le sujet dans Ring, est-ce que cela ne dérange pas Dlzlogic ?

Ici même les insultes sont permises (sans être hors la loi) mais pour moi c'est un aveu de faiblesse.


Dernière édition par Dattier le Jeu 20 Juil - 15:58, édité 1 fois

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dattier le Jeu 20 Juil - 15:31

Je remets le sujet là où il était, mais si vous persistez dans les insultes mutuelles alors je mettrais le sujet là-bas.
S'il n'y a insulte que d'un côté, alors le message entier sera détruire, mais pour cela il faut faire une signalisation à la modération je ne lis pas tout.

Merci de votre compréhension.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dattier le Sam 22 Juil - 14:39

Bonjour,

@Dlzlogic : une audio qui devrait t'intéresser d'un physicien en statistique :

http://html5.ens-lyon.fr/CSP/ScienceEnergie2012/Mallick2012/audio.html#diapo01

En particulier il y parle d'un raffinement du TLC à 0:30

Bonne journée.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dlzlogic le Sam 22 Juil - 16:10

Oui, merci, il y a des choses très intéressantes, mais j'ai assez vite été un peu dépassé, surtout lorsqu'il n'y avait que le discours, dans support visuel.
Le titre de mon sujet d'origine est en fait à deux sens, d'abord pour protester contre certains qui répondent "ça sert à rien" sans autre forme de procès et la réponse à la question elle-même, j'essayerai de le faire, mais c'est assez difficile, puisque la frontière entre le OUI et le NON est pas facile à préciser.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par nuage: le Mar 1 Aoû - 22:39

Bonsoir Dlzlogic.
Compte tenu de ton incompétence notoire, il n'est guère étonnant que tu sois vite dépassé.

Ceci étant dit, tu as raison : léon1789 est un crétin, et moi aussi. Il faut vraiment être débile pour penser que tu sois capable de reconnaître que tu ne sais pas tout par nature.

On ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif

Et essayer de t'expliquer les probabilités est manifestement une perte de temps.

nuage:

Messages : 118
Date d'inscription : 20/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dlzlogic le Mar 1 Aoû - 22:56

Nuage, tu dépasses les bornes.
Peut-être que ça t'amuse, mais évite tout de même de dire que tu es mathématicien. Ca fait désordre.
Dans tous les cas, un minimum de correction est de rigueur sur les forum.
Et toi, as-tu une idée sur la nécessité de faire un test de normalité ? Sais-tu d'ailleurs ce que c'est ?
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par nuage: le Mar 1 Aoû - 23:09

Je n'ai jamais dit que je serais mathématicien.
Quand au minimum de correction que tu réclames, j'aimerais que tu le respectes.

Dans l'ensemble tu donnes des affirmations sans preuves, le genre « je l'ai lu dans Hartong » n'étant pas une preuve.
D'autant que je crois que tu ne sais pas lire un texte mathématique.

Quand aux tests de normalité, oui, je sais ce que c'est.
Et leur nécessité, tu ne l'as jamais vue.
Ce qui te permet d'affirmer qu'une variable aléatoire n'ayant que deux valeurs possible suit une loi normale.

Ne crois pas que ton incompétence soit universelle, sans être mathématicien on peut quand même savoir deux trois choses.

[ rajout ]
peux tu citer un message où j'affirme être mathématicien ?

nuage:

Messages : 118
Date d'inscription : 20/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Dlzlogic le Mer 2 Aoû - 12:36

Oh, un individu qui se permet de traiter un autre "d'incompétent sénile" et qui précise qu'il est correcteur au bac, ne peut pas dire qu'il ne se prétend pas mathématicien.

Ah, les "affirmations sans preuve", c'est facile de le dire, difficile de le prouver.
Lorsque je cite JH, c'est parce qu'il a une approche des probabilité qui est la même que la mienne. Il a éprouvé le besoin d'utiliser le "paradoxe" de Bertrand comme introduction à son étude du hasard. Cela me plait bien, puisqu'il donne une démonstration parfaitement rigoureuse, laquelle, bizarrement, ne semble pas avoir convaincu tout le monde.
Quant aux preuves de ce que j'explique, il y en a une que je ne peux pas donner, puisque c'est un postulat, pour les autres, je peux apporter toutes les preuves que tu veux, y'a qu'a demander.
Pour la corde de Bertrand, j'ai moi-même trouvé une autre démonstration. L'as-tu lue ?

Si tu ne vois pas la nécessité de test de normalité, pourquoi le professeur de celui qui pose la question la demande-il ? Saurait-il des choses que tu ignores, par exemple les notions de base de probabilités ?
Quel test de normalité connais-tu ?
Mais tu affirmes que je n'ai jamais vu la nécessité d'un test de normalité. J'aimerais bien que tu développe cette affirmation.

Nuage a écrit:Ce qui te permet d'affirmer qu'une variable aléatoire n'ayant que deux valeurs possible suit une loi normale.
Si ce n'était pas vrai, alors pourquoi étudie-t-on le probabilités et surtout, comment justifier les sciences qui en découlent, par exemples le statistiques ?

Je me doute bien que tu ne répondras pas à mes questions, tu ne préciseras pas les affirmations gratuites que j'ai faites etc., c'est pas grave, je n'ai pas l'habitude de me défiler
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nécessité du test de normalité ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum