Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Lun 10 Juil - 12:50

Voici la copie d'une question posée sur un forum de maths.
Je fais un stage dans une société ou l'on travaille sur une machine qui fais des mise sous plis.
on a comme indicateur :

- Nombre d’erreur
- Nombre d’enveloppes produits

Donc nous faisons le % d’erreur par 1000/plis

Le problème est que quand le client produit peu, il reste toujours un nombre d’erreur incompressible et donc le % monte.
Est-ce qu'il existerais un indicateur qui prendrait en compte le volume produit aussi ?
Nous devons pouvoir par machine déterminer un chiffre de volume moyen si besoins pour le calcul.
Le problème est que quand parfois la production est faible le taux est plus élevé

Je suis entrain de reflechir s'il existe quelque chose sur excel ou des methodes de caclul pour "relativiser" les erreur par rapport aux taux de production ? vous avez des idées pour me guider ?
Il y a plusieurs réponses possibles, et naturellement toutes donnent le même résultat.
La question est précise, la solution doit être unique, quelle que soit la méthode utilisée.
Qu'en pensez-vous ?

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Mar 1 Aoû - 21:33

Bonsoir.
J'en pense que j’aimerais voire ta solution.
Tu es un spécialiste de la question. Smile

N'hésite à nous éclairer.

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Mar 1 Aoû - 22:06

Effectivement, c'est une question assez intéressante. Sur le forum concerné, il y a eu des réponses intéressantes aussi.
[HS]Avant que je n'oublie, MP à Nuage : il m'arrive d'envoyer des mails à Léon, puisque je connais son adresse, mais je ne crois pas lui en avoir envoyé dernièrement. [/HS]

Examinons la situation : on a une statistique de déchets parallèlement à la production. En d'autres termes, une série de couples production/déchets.
Le but est de trouver une relation qui permette de trouver la quantité de déchets à prévoir pour une production donnée.
On imagine bien les causes des déchets, mais le problème n'est pas là.

On peut voir la situation comme des "erreurs", suivant la théorie du même nom.
Il y a deux types d'erreurs, les erreurs systématiques et les erreurs accidentelles.
Les erreurs systématiques se cumulent arithmétiquement, alors que les erreurs accidentelles se combinent quadratiquement.

Dans la pratique, il suffit, à mon avis, de calculer une régression linéaire. Il est clair pour les lecteurs que "linéaire" signifie que le système à résoudre est linéaire, et n'a pas grand-chose à voir avec la forme Y = aX + b. (qui serait plutôt du type affine)

J'ai un module qui résout très bien cela. Bien-sûr pour le comprendre, il faut connaitre la méthode des moindres carrés et connaitre les méthodes de changement de variable, et surtout être persuadé de leur bien-fondé.

Ce module existe aussi lorsque les données sont des triplets [Z=f(X,Y)], j'en ai un autre qui résout des systèmes jusqu'à 16 variables, un autre etc.

Nuage, ais-je répondu à ton attente ou souhaites-tu des explications plus détaillées ?
Sur mon site, tu trouveras plusieurs papiers qui évoquent ces méthodes.
De toutes façon, je répondrai à toutes tes questions.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Mar 1 Aoû - 22:56

Je dirais que tu n'as même pas pris la peine de [b]lire[b] la question que tu as citée.

Et que j'ai aussi des programmes capables d'inverser une matrice 16x16.

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Mer 2 Aoû - 12:04

Bonjour Nuage,
Qu'est-ce qui te fait dire que je n'ai pas lu ou compris la question ?
De quelle application linéaire que tu représentes pas une matrice, parles-tu ?
Concernant la résolution, il s'agit simplement ici de résoudre un système linéaire. La méthode que j'utilise est celle du pivot de Gauss.

Si tu as des programmes capable de résoudre des tas de trucs, en quel langage tu les as écrits ? Moi, c'est en C/C++.

Mais tu ne m'as pas dit ce que toi, tu pensais de cette question et ce que tu aurais répondu.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Ven 4 Aoû - 20:17

Bonsoir Dlzlogi.
Je me cite.
nuage: a écrit:Bonsoir.
J'en pense que j’aimerais voire ta solution.
Tu es un spécialiste de la question. Smile

N'hésite à nous éclairer.
Et je précise : d'abord tu donnes ta solution, ensuite on en cause.

Tu m'as déjà beaucoup fatigué et énervé.

Si tu veux qu'on discute, évite de faire dévier le sujet.

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Ven 4 Aoû - 23:25

Je vois que tu as eu temps pour répondre ailleurs.

Mais pas quand on demande un résultat précis.

En même temps, tu as peut-être compris qu'il fallait donner une démonstration.

Et je conçois que ça te fasse peur.
Mais vas y, lâche toi et donne un résultat justifié !

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Sam 5 Aoû - 11:34

Bonjour Nuage,
Je répète mon message parce que j'ai l'impression que tu ne l'as pas lu.
Dlzlogic a écrit:Effectivement, c'est une question assez intéressante. Sur le forum concerné, il y a eu des réponses intéressantes aussi.
[HS]Avant que je n'oublie, MP à Nuage : il m'arrive d'envoyer des mails à Léon, puisque je connais son adresse, mais je ne crois pas lui en avoir envoyé dernièrement. [/HS]

Examinons la situation : on a une statistique de déchets parallèlement à la production. En d'autres termes, une série de couples production/déchets.
Le but est de trouver une relation qui permette de trouver la quantité de déchets à prévoir pour une production donnée.
On imagine bien les causes des déchets, mais le problème n'est pas là.

On peut voir la situation comme des "erreurs", suivant la théorie du même nom.
Il y a deux types d'erreurs, les erreurs systématiques et les erreurs accidentelles.
Les erreurs systématiques se cumulent arithmétiquement, alors que les erreurs accidentelles se combinent quadratiquement.

Dans la pratique, il suffit, à mon avis, de calculer une régression linéaire. Il est clair pour les lecteurs que "linéaire" signifie que le système à résoudre est linéaire, et n'a pas grand-chose à voir avec la forme Y = aX + b. (qui serait plutôt du type affine)

J'ai un module qui résout très bien cela. Bien-sûr pour le comprendre, il faut connaitre la méthode des moindres carrés et connaitre les méthodes de changement de variable, et surtout être persuadé de leur bien-fondé.

Ce module existe aussi lorsque les données sont des triplets [Z=f(X,Y)], j'en ai un autre qui résout des systèmes jusqu'à 16 variables, un autre etc.

Nuage, ais-je répondu à ton attente ou souhaites-tu des explications plus détaillées ?
Sur mon site, tu trouveras plusieurs papiers qui évoquent ces méthodes.
De toutes façon, je répondrai à toutes tes questions.
Ah, une démonstration !
D'abord, il faut connaitre la théorie des erreurs, ce qui ne semble pas être ton cas, mais sur ce point, je peux plus détailler, si tu veux.
Ensuite, c'est la méthode de régression linéaire qui semble te chagriner ? Là, on applique la méthode des moindres carrés, bien connue. Evidemment pour démontrer que c'est la méthode qui donne le résultat le plus probable (ou dit aussi avec le maximum de vraisemblance), il faut avoir quelques notions élémentaires de probabilités, par exemple, avoir compris le postulat de la moyenne, ce qui n'est manifestement pas ton cas.

Par contre, je peux essayer de répondre à une question précise.
Je ne peux pas donner de résultat numérique, puisque je l'ai pas de données numériques. Par contre, la méthode, je pense avoir été assez clair.

Tu ne m'as pas dit comment tu avais développé tes outils de calcul matriciel.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Dim 6 Aoû - 17:31

Bonsoir Dzlogic.
En effet on a pas les données. Je croyais que tu y avais accès et j'avais tord.
Dzlogic a écrit:D'abord, il faut connaitre la théorie des erreurs, ce qui ne semble pas être ton cas, mais sur ce point, je peux plus détailler, si tu veux.
Je veux bien.
En fait je ne savait même pas qu'il y avait une théorie générale des erreurs.

Dzlogic a écrit:Là, on applique la méthode des moindres carrés, bien connue. Evidemment pour démontrer que c'est la méthode qui donne le résultat le plus probable (ou dit aussi avec le maximum de vraisemblance),[ . . . ]
Est tu certain de ce que tu avances ?
Comme j'ai quelques notions de probabilité, j'ai un doute.
Mais je lirais une démonstration avec plaisir, même si tu te limites à donner un lien.

Merci d'avance pour tes réponses.

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Dim 6 Aoû - 18:20

Bonjour Nuage,
Je veux bien détailler, mais sur un ou deux points particuliers. Pour des tas de raison, j'ai pas trop envie de perdre du temps avec toi.
Un préalable : "Le paradoxe de Bertrand" est-il toujours un paradoxe, après la lecture de JH ?
Voici une partie de cours. Naturellement il parle beaucoup de probabilités, mais comme ça ne concerne en fait que la théorie des erreurs, tu auras sans doute les réponses à tes questions.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Dim 6 Aoû - 18:31


Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par leon1789 le Dim 6 Aoû - 19:31

Salut,
Dlzlogic a écrit:Un préalable : "Le paradoxe de Bertrand" est-il toujours un paradoxe, après la lecture de JH ?
Cela fait longtemps que le Paradoxe de Bertrand n'est plus un paradoxe pour les mathématiciens ! 100 ans environ, je pense.
C'est comme le Paradoxe d'Achille et de la tortue, le Paradoxe de Banach-Tarski, le Paradoxe de l'Hôtel de Hilbert, le Paradoxe du barbier, etc, j'en passe tout un tas...
Si tous ces "problèmes / théorèmes / ..." s'appellent Paradoxe, c'est pour des raisons historiques, ou simplement pour signifier qu'ils sont contraires à l'intuition.
avatar
leon1789

Messages : 801
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Dim 6 Aoû - 19:52

Oui, tu as raison, ma question aurait dû être "étant donné l'énoncé, y a-t-il une seule réponse (1/2) ou c'est au choix ?".
@ Léon, tu m'as déjà donné ta réponse : c'est au choix, je posais la question à Nuage qui s'y connait en probabilités.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Dim 6 Aoû - 23:38

Bonjour Dlzlogic.
Merci pour ton lien.

Je comprend mieux ton problème.
Tu lis un livre parlant d'erreurs, auquel ne ne comprends sans doute pas grand chose, et tu penses qu'il s'agit d'une théorie générale des erreurs.
Je comprends bien que tu n’aie pas de temps à perdre avec moi : il faudrait que tu justifies tes affirmations.
Et tu n'en as pas le temps car même en un temps infini, tu ne pourrais pas les justifier.

Mais tu as quand même le temps de venir raconter n'importe quoi sur n'importe quel forum de math ne t'ayant pas encore banni.

Sinon une remarque : en général la science progresse. Les références les plus anciennes sont donc les moins valables au niveau scientifique.

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Lun 7 Aoû - 12:24

Toujours aussi poli !
Nuage a écrit:il faudrait que tu justifies tes affirmations.
Donne-moi un exemple d'une affirmation que j'ai faite et que je devrais justifier.

Si tu fais référence à Kolmogorov, alors là je sais quoi répondre.
Si tu fais référence à une autre "invention", peux-tu le préciser, et donner quelques détails.
Tiens, on parle beaucoup de générateurs de nombres aléatoires, le générateur que tu avais présenté comme "bien meilleur" n'est plus disponible sur le net, mais je l'ai toujours dans ma machine, je suis toujours prêt à faire des tests. Par contre, à sa place, il y en a un autre que je n'ai pas réussi à faire tourner.

Nuage a écrit:Mais tu as quand même le temps de venir raconter n'importe quoi sur n'importe quel forum de math ne t'ayant pas encore banni.
A quoi fais-tu allusion, et évite la méthode de Léon qui consiste à donner un lien, sans aucune explication. Apparemment, tu est plus âgé que lui, donc plus raisonnable. Encore que la relation n'a pas été prouvée.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par leon1789 le Lun 7 Aoû - 14:08

Puisqu'on parle de moi...

Salut

Dlzlogic a écrit: évite la méthode de Léon qui consiste à donner un lien, sans aucune explication.
Nuance : les liens sont là pour étayer les explications que je donne (mais que tu ne retiens apparemment pas).

Car je pense qu'il ne suffit pas de demander à me croire, mais qu'il faut s'en persuader soi-même : c'est la méthode scientifique. Je comprends que cela te dérange car c'est rarement ta démarche, tu préfères qu'on te crois sur paroles (personnellement, je trouve cela léger pour un scientifique, même à la retraite).

Donner un lien, c'est aussi pour le confort de l'interlocuteur qui n'a ainsi pas besoin de chercher... Je ne compte plus le nombre de fois où tu demandes à ton interlocuteur de se débrouiller pour retrouver la chose sur le web ou quelque part dans un bouquin de 400 à 600 pages...

Par exemple, pour Kolmogorov (puisque son nom est apparu dans la discussion) :
je donne le lien qui prouve que tu a vraiment écrit la blague citée en dessous.
http://dattier.yoo7.com/t69-probabilites-tirage-de-boules#137
les axiomes de Kolmogorov. C'est utilisé abondamment à titre pédagogique, mais inutilisable dans le monde réel, pour la simple raison qu'il manque les points fondamentaux.  
la double-blague repose sur l'expression "inutilisable dans le monde réel", et aussi "le manque de points fondamentaux" dans une axiomatique mathématique.

Autre exemple << d'invention >> (je reprends ton mot) :
je donne encore le lien et je cite :
http://dattier.yoo7.com/t71p75-pourquoi-vouloir-calculer-un-intervalle-de-confiance-pour-l-ecart-type#348
il y a une loi de répartition et une seule, la loi normale. Les valeurs de cette loi sont difficiles à calculer. Au début du XXè il était utile de trouver une méthode de calcul plus facile, c'est la loi du Khi²
C'est comme si tu disais : il y a une figure géométrique et une seule, c'est l'ellipse. Et plus tard, on a trouvé une méthode pour faciliter les calculs,  c'est l'hyperbole.

Je pourrais continuer comme ça assez longtemps... Mais surtout, j'attends ton analyse promise hier sur la gestion de stock, ici (je donne le lien) :
http://dattier.yoo7.com/t80p75-necessite-du-test-de-normalite#653
Merci à toi de ne pas oublier Smile
avatar
leon1789

Messages : 801
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Lun 7 Aoû - 14:46

Bonjour Léon,
Oh tu sais pour K., il y a deux points fondamentaux pour lequel je n'ai jamais trouvé de justification, même pas d'allusion,
1- pourquoi adopte-t-on la moyenne arithmétique ? J'ai souvent posé cette question et je n'ai eu d'une réponse, dont tu jugera la qualité scientifique : "ça dépend".
2- je n'ai vu nulle part faire référence au TCL. Par contre, les cours qui y font référence ne parlent jamais en même temps des axiomes de K. En fait, tout se passe comme si il y avait deux chapitre de probabilités, celui qui est utilisé dans la pratique, par exemple la statistique, et les axiomes de K. qui ne concernent que les proportions.

Concernant le problème de stock. J'ai relu mon programme, mais j'avoue que j'ai un peu de mal à retrouver la logique, mais je cherche. Donc, pour l'instant, comme tu dis, je me défile. J'ai peut-être une faute de logique ou une faute de calcul, j'y travaille.
Pour l'instant ta seule participation a été de trouver des contre-exemples. Alors dis-tu comme Sy., il faut 27 pièces en stock, ou as-tu un nombre à proposer ?

D'une façon générale, d'une part il y les réponses dans le cadre de discussion de forum, j'essaye d'être clair, mais mes réponses sont faites dans la foulée. Par contre, les papiers que j'écris et qui sont sur mon site sont soigneusement réfléchis et relus, leur rédaction dure au moins deux jours. Donc si tu veux me contre-dire, fais-le à partir des dits papiers. Je me souviens d'une contradiction qui m'a fait bien rigoler, c'est à propos de l'utilisation de la courbe de Lorenz : "On ne peut pas additionner la taille d'enfants comme on additionne des valeurs d'argent (fric)". Je ne sais plus qui m'a répondu cela, mais c'est quelqu'un qui n'a rien compris aux mathématiques ou tout simplement qui ne cherche que la contradiction.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par leon1789 le Lun 7 Aoû - 15:30

Dlzlogic,
peux-tu nous citer un des axiomes de Kolmogorov ? J'ai bien peur que tu parles sans savoir de quoi il s'agit...


Dlzlogic a écrit:Pour l'instant ta seule participation a été de trouver des contre-exemples.
faux, j'ai donné aussi des résultats mathématiques.

Dlzlogic a écrit:
Alors dis-tu comme Sy., il faut 27 pièces en stock, ou as-tu un nombre à proposer ?  
27 pour être sûr avec une probabilité de 1.

Tu me demandes un nombre ? Encore !!! mais je te l'ai donné deux fois hier ! Tu le fais exprès de ne rien suivre ??
Je pense à un stock de 9 pour avoir une probabilité entre 0.7 et 0.8 de survie à 10 ans.
avatar
leon1789

Messages : 801
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Lun 7 Aoû - 15:36

Bon, si tu veux.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par leon1789 le Lun 7 Aoû - 19:30

Dlzlogic a écrit:Bon, si tu veux.
c'est pas un axiome de Kolmogorov Smile

Tiens, voilà les axiomes :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Axiomes_des_probabilit%C3%A9s

lesquels sont inutilisables dans le monde réel ?
avatar
leon1789

Messages : 801
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Mar 8 Aoû - 21:54

Dlzlogic a écrit:Toujours aussi poli !
Nuage a écrit:il faudrait que tu justifies tes affirmations.
Donne-moi un exemple d'une affirmation que j'ai faite et que je devrais justifier.

Si tu fais référence à Kolmogorov, alors là je sais quoi répondre.
Si tu fais référence à une autre "invention", peux-tu le préciser, et donner quelques détails.
Tiens, on parle beaucoup de générateurs de nombres aléatoires, le générateur que tu avais présenté comme "bien meilleur" n'est plus disponible sur le net, mais je l'ai toujours dans ma machine, je suis toujours prêt à faire des tests. Par contre, à sa place, il y en a un autre que je n'ai pas réussi à faire tourner.  

Nuage a écrit:Mais tu as quand même le temps de venir raconter n'importe quoi sur n'importe quel forum de math ne t'ayant pas encore banni.
A quoi fais-tu allusion, et évite la méthode de Léon qui consiste à donner un lien, sans aucune explication. Apparemment, tu est plus âgé que lui, donc plus raisonnable. Encore que la relation n'a pas été prouvée.
Une affirmation que je t'aimerais voir justifier : « une variable aléatoire ne prenant que deux valeurs suit une loi normale ».

Et il me semble que tu as réussi a te faire bannir de quelques forums de maths.
par exemple :
Maths-forum
les mathématiques.net
l’île des maths
et peut-être futura-sciences
plus, sans doute, un grand nombre d'autres forums, sinon pourquoi viendrais tu polluer le forum de Dattier, qui ne s'intéresse manifestement pas beaucoup aux probabilités.

Je me permet une dernière remarque : tu dis souvent « je sais quoi répondre ».
Si tu donnais  directement cette réponse, tu serais plus crédible.

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Mar 8 Aoû - 22:40

Ma réponse :
1- ceci constitue les théorèmes de Bernoulli, page 144 et S; du cours que je t'ai envoyé.
2- dans la méthode que j'ai expliquée et que Léon a vérifiée, on considère la liste de 0 et 1 et on fat les groupements successifs que l'on veut..
L'affirmation est la suivante : les écarts à la moyenne de cette liste ont une répartition normale.
3- autre méthode : on fait plusieurs simulation de 0-1. On note les scores de chaque résultats, on obtient une liste de résultats et on vérifie que la répartition des écarts à la moyenne est normale.
Toi, grand spécialiste des probabilités, tu devrais savoir cela, puisque c'est une notion élémentaire.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par leon1789 le Mar 8 Aoû - 22:57

« une variable aléatoire ne prenant que deux valeurs suit une loi normale ».

Dlzlogic a écrit:Ma réponse :
1- ceci constitue les théorèmes de Bernoulli, page 144 et S; du cours que je t'ai envoyé.
tu n'as pas compris ton cours... tu n'as pas compris la phrase citée ci-dessus.

Dlzlogic a écrit:
2- dans la méthode que j'ai expliquée et que Léon a vérifiée, on considère la liste de 0 et 1 et on fat les groupements successifs que l'on veut..
"faire des regroupements successifs"... en math, on dit "étudier les fréquences d'apparition".

Dlzlogic a écrit:
L'affirmation est la suivante : les écarts à la moyenne de cette liste ont une répartition normale.
les écart de quoi par rapport à la moyenne de quoi ? si tu ne précise pas, cela donne une phrase totalement équivoque ! ...et par conséquent, tu ne te fais pas comprendre.

Dlzlogic a écrit:
3- autre méthode : on fait plusieurs simulation de 0-1. On note les scores de chaque résultats, on obtient une liste de résultats et on vérifie que la répartition des écarts à la moyenne est normale.
"les scores de chaque résultats"... Je ne sais pas si quelqu'un peut comprendre ce que tu racontes...
Si tu veux parler mathématique, il faut que tu prennes le vocabulaire usuel --> "fréquences d'apparition"
avatar
leon1789

Messages : 801
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Dlzlogic le Mar 8 Aoû - 23:37

Léon, t'es un marrant.
Tu comprends très bien ce que je dis. Bien-sûr un visiteur lambda qui ne sait pas très bien de quoi on parle, surtout que tu passes du coq à l'âne, tu changes de fil etc., serait un peu perdu. J'ai moi-même un peu de mal à suivre, d'autant que tu guettes le moindre raccourci, la moindre erreur de langage pour clamer que je dis n'importe quoi. Mais ce visiteur lambda n'aura pas de mal à constater que tu n dis rien, sauf me contredire. Nuage qui arrive avec ses références de forum qui m'ont exclus, bref le tableau est parfait, vive les maths.
D'ailleurs, c'est d'autant plus moche de ta part que nous avons eu de très nombreux échanges par mail. Donc, tu sais exactement de quoi je parle, et tu en as fait la vérification. Cette attitude s'appelle la mauvaise foi.
@ Nuage, tu as contredit l'expérience de Le_Jeu en apportant un générateur appelé GenRand. J'ai évoqué ce point dernièrement. C'est un point fondamental. Pourquoi ne nous éclaires-tu pas sur tes connaissances en la matière. Tu préfères noter les forums qui m'ont viré. Assurément c'est une méthode, mais j'en serais incapable, je préfère pouvoir me regarder dans la glace quand je me rase.
Un peu de tenue, s'il vous plait.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par nuage: le Mer 9 Aoû - 0:04

Dlzlogic a écrit:Ma réponse :
1- ceci constitue les théorèmes de Bernoulli, page 144 et S; du cours que je t'ai envoyé.
2- dans la méthode que j'ai expliquée et que Léon a vérifiée, on considère la liste de 0 et 1 et on fat les groupements successifs que l'on veut..
L'affirmation est la suivante : les écarts à la moyenne de cette liste ont une répartition normale.
3- autre méthode : on fait plusieurs simulation de 0-1. On note les scores de chaque résultats, on obtient une liste de résultats et on vérifie que la répartition des écarts à la moyenne est normale.
Toi, grand spécialiste des probabilités, tu devrais savoir cela, puisque c'est une notion élémentaire.


J'ai envie de faire des remarques sur ta logique, qui est déficiente :
si on fait les groupements que l'on veut, on peut prendre uniquement des 0 ou uniquement des 1.
Si tu fait une liste tu as un écart à la moyenne. Qui est ce qu'il est.


Dzlogic a écrit:@ Nuage, tu as contredit l'expérience de Le_Jeu en apportant un générateur appelé GenRand. J'ai évoqué ce point dernièrement. C'est un point fondamental. Pourquoi ne nous éclaires-tu pas sur tes connaissances en la matière. Tu préfères noter les forums qui m'ont viré. Assurément c'est une méthode, mais j'en serais incapable, je préfère pouvoir me regarder dans la glace quand je me rase.
Un peu de tenue, s'il vous plait.

En me regardant dans la glace, je ne suis pas toujours fier de moi.

Tu peux te demander pourquoi ces forums t'ont viré.

Mais si tu veux parler de tenue, interroge toi sur ton incapacité à répondre autrement que par des allusions et des changements de sujets.

Je voudrais juste faire remarquer le nombre de sujets que tu as ouvert ici.

Un seul aurait suffit, mais ce n'aurait pas satisfait la démesure de ton ego.

nuage:

Messages : 108
Date d'inscription : 20/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple typique de préoccupation concernant les probabilités

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum