Calculer la hauteur d'une tour.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Jeu 27 Sep - 18:06

Oh, mais j'en pense rien. Ca ne se produit pas dans le monde réel.
Si tu fais allusion aux boules de pétanque tu peut lire
http://www.dlzlogic.com/aides/Boules.pdf
Je te rappelle au passage qu'il y a LA loi normale.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Jeu 27 Sep - 20:17

ton document contient exactement la seule recette que tu sais réaliser : calculer une moyenne, faire ton histogramme, sans avoir de conclusion... :juste le plaisir de lancer ton programme et voir des images roll:

Dlzlogic a écrit:Oh, mais j'en pense rien.
Dès qu'on te demande la moindre précision, on voit quel genre de spécialiste tu es. LE spécialiste.

Il est clair que X, X^2, et X^3 ne peuvent pas suivre une loi normale (chacun la leur car les moyennes sont différentes : tu n'as même pas compris qu'il y a deux paramètres pour définir une loi normale. Pourtant déjà expliquer maintes fois...) . Evidemment, si on pense que toute courbe est une gaussienne, alors il en va autrement. Surtout si les graphiques sont imprécis.

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Jeu 27 Sep - 20:23

Bon, apparemment je n'ai pas été assez clair. Bon tant pis.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Jeu 27 Sep - 20:26

Ce qui se pense clairement s'énonce aisément, précisément, rigoureusement. Tu es loin d'être clair, précis, rigoureux. Désolé.

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Jeu 27 Sep - 21:58

Bon, si je n'ai pas été clair, tu peux poser des questions.
Alors je résume, de mémoire. On a un ensemble d'objets homogènes qui ont ont une dimension théorique. Si on mesure leur diamètre, étant donné que la fabrication est en série, donc identique, alors ces diamètres sont répartis suivant la loi normale. Il se trouve que l'appareil de contrôle qui mesure les diamètres est en panne. Par contre, on dispose d'un appareil qui mesure leur poids, appelé vulgairement une balance. Considérant que le matériau employé est le même dans tous les cas, la répartition des écarts à la valeur théorique suivra la loi normale. On peut donc vérifier ainsi la qualité de la production.
Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Jeu 27 Sep - 22:53

Dlzlogic a écrit:On a un ensemble d'objets homogènes qui ont ont une dimension théorique. Si on mesure leur diamètre, étant donné que la fabrication est en série, donc identique, alors ces diamètres sont répartis suivant la loi normale.
Loi normale avec quelle moyenne et quel écart-type ?

Dlzlogic a écrit:Il se trouve que l'appareil de contrôle qui mesure les diamètres est en panne. Par contre, on dispose d'un appareil qui mesure leur poids, appelé vulgairement une balance. Considérant que le matériau employé est le même dans tous les cas, la répartition des écarts à la valeur théorique suivra la loi normale.
Loi normale avec quelle moyenne et quel écart-type ?

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 12:48

Bonjour,
Il existe la loi normale, comme il existe la loi de l'attraction universelle.
La fonction dite de Gauss, représentée par une courbe en cloche est la modélisation de la loi normale. Cette modélisation est souvent appelée "loi normale centrée réduite".
La moyenne et l'écart-type se calculent à partir des valeurs de la liste que l'on étudie. Pour des motifs assez évidents, on travaille généralement avec la fonction centrée réduite.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 13:05

Dlzlogic a écrit:Il existe la loi normale, comme il existe la loi de l'attraction universelle.
comme il existe la loi du plus fort... et comme il existe le rectangle.... tu fais des maths où tu planes à faire des jeux de mots ?

Dlzlogic a écrit: Cette modélisation est souvent appelée "loi normale centrée réduite".
centrée signifie d'espérance 0
réduite signifie d'écart-type 1

Pour la définir, il faut préciser l'espérance et l'écart-type de la loi normale considérée... Pas la peine d'être spécialiste (comme toi) pour le savoir.

Bref, tu affirmes loi normale, sans savoir avec quelle espérance et quel écart-type... Preuve de que tu maîtrises absolument pas ce que tu racontes... toi le spécialiste

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 13:06

Dlzlogic a écrit: une courbe en cloche est la modélisation de la loi normale.
tu fais partie des gens qui pensent que toute courbe en cloche est modélisée par une loi normale. C'est pathétique.... et tu te dis spécialiste... Rolling Eyes

Des courbes en cloches, il y en a à la pelle :
loi normale,
loi de Cauchy,
loi de Lévy,
loi du khi2,
Loi d'Irwin-Hall,
Loi de Bates
Loi bêta
Loi du cosinus surélevé
Loi parabolique
Loi du demi-cercle
Loi logit-normale
Loi de von Mises
...

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 13:15

Pour être précis :
1- il existe la loi normale
2- cette loi, dite normale, est modélisée par une fonction appelée souvent fonction de Gauss.
3- la courbe, représentation graphique de cette fonction, appelée aussi "courbe de Gauss", a la forme caractéristique dite "en cloche".
4- Toutes ces courbes sont superposables à un changement d'échelle près
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 13:17

Dlzlogic a écrit:4- Toutes ces courbes sont superposables à un changement d'échelle près
toutes les courbes en forme de cloche ?? tu délires.  A moins que pour toi, toute courbe en cloche soit la représentation de la fonction de densité d'une loi normale, ce qui serait pathétique...

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 13:28

Manifestement, tu aimes déformer mes propos.
J'ai soigneusement décrit la progression 1->2->3->4
Et toi tu transformes allègrement 4==>1 . Tu es très fort à ce jeu, mais là, à l'évidence, tu as été un peu loin !
Autre possibilité, tu confonds Théorème et Réciproque, ou comme ma petite soeur quand elle avait 10 ans fer -> métal et métal ==> fer.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 13:34

Dlzlogic a écrit:J'ai soigneusement décrit la progression 1->2->3->4
Et toi tu transformes allègrement 4==>1 . 
rien compris à ta progression et ton implication...

Dlzlogic a écrit:
1- il existe la loi normale
2- cette loi, dite normale, est modélisée par une fonction appelée souvent fonction de Gauss.
3- la courbe, représentation graphique de cette fonction, appelée aussi "courbe de Gauss", a la forme caractéristique dite "en cloche".

4- Toutes ces courbes sont superposables à un changement d'échelle près
tu parles de ces courbes : mais c'est les courbes de quoi ?
tu écris le -4- au pluriel, alors que tout ce qui précède 1-2-3 est au singulier... on apprend aux enfants de 8 ans la différence entre singulier (sans S) et pluriel (avec S)...

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 14:19

Oui tu as complètement raison.
Il manque un 3bis qui serait ceci : pour un grand nombre d'expériences et dans un grand nombre de domaines, on a tracé la courbe de répartition des résultats obtenus.
Donc, le pluriel employé au -4- est justifié puisqu'à chaque expérience, quel que soit le domaine concerné, on a pu tracer une courbe.
MAis je tiens a ajouter qu'un esprit attentif aurait immédiatement compris que le points -1- à -3- concernant la théorie, le point -4- l'observation, donc, il s'agit forcément de "toutes les courbes observées".
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 14:36

Donc ton -4- est
<< pour un grand nombre d'expériences et dans un grand nombre de domaines, on a tracé la courbe de répartition des résultats obtenus.
Toutes les courbes observées sont superposables à un changement d'échelle près >>

(ça, ce n'est en rien un théorème mathématique, contrairement à ce que tu laisses entendre)

Ceci est ce que le gens naïfs pensent religieusement : toutes les courbes avec une bosse (autrement dit, en cloche) sont issues d'une loi normale.
il est vrai qu'il existe beaucoup de courbes en cloche dans la nature, mais beaucoup ne sont pas issues d'une loi normale.
Pour ton information, j'ai listé ci-dessus un petit tas de loi de probabilité présentant une courbe en cloche, et elles ne sont pas superposables (à changement de repère près) les unes aux autres !

Si tu penses à des courbes spécifiques, alors dis-le précisément ! C'est bien la prétention que tu as , n'est-ce pas ?
Dlzlogic a écrit:Pour être précis :

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 15:13

C'est simplement l'objet du cours de JJ Levallois. On y trouve les deux théorèmes de Bernoulli. Soit tu n'as pas lu le cours, soit tu ne l'as pas compris.
Ce n'est jamais une bonne chose de prendre les autres pour des imbéciles, surtout quand on n'a aucun autre argument que "moi, je suis prof, donc je sais".
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 15:26

Dlzlogic a écrit:Ce n'est jamais une bonne chose de prendre les autres pour des imbéciles, surtout quand on n'a aucun autre argument que "moi, je suis prof, donc je sais".
c'est justement pour cela que je te demande depuis des années de modérer tes propos sur les matheux... vu ton manque de formation en matière de probas.

Dlzlogic a écrit:C'est simplement l'objet du cours de JJ Levallois. On y trouve les deux théorèmes de Bernoulli.
Précisément, dans son cours, sous les noms de  "théorèmes de Bernoulli",  Levellois démontre la loi des grands nombres et la toute première version du TCL (celle de De Moivre, 1733, qui dit que la loi binomial B(n,1/2) "tend" vers une loi normale).

Mais malheureusement pour toi, cela n'a aucun lien avec tes propos ! ...et tu te dis spécialiste... Rolling Eyes tu n'as aucune cohérence.

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 15:42

Léon a écrit:Précisément, dans son cours, sous les noms de "théorèmes de Bernoulli", Levellois démontre la loi des grands nombres et la toute première version du TCL (celle de De Moivre, 1733).
Donc, tu veux dire que ce qui est dit n'est plus vrai ! Je sais que c'est très vieux (1960). Y aurait-il eu des découvertes nouvelles depuis ? Si oui, cela m'intéresse. Si c'est le cas, tu voudras bien me confirmer que ce cours de Levallois est périmé.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 16:05

Tu montres encore une fois que tu ne comprends absolument rien aux maths... c'est consternant.

Tu te dis spécialiste...  tu n'as aucune cohérence... tu es d'une ignorance générale sur les maths assez étonnante.

Dlzlogic a écrit:Donc, tu veux dire que ce qui est dit n'est plus vrai ! Je sais que c'est très vieux (1960).
Apparemment, tu ne sais pas que ce qui est prouvé un jour en math (sans erreur de démonstration évidemment), reste vrai pour toujours...
Evidemment ce que c'est deux théorèmes sont corrects et le resteront.  Basketball pas 1960, mais 1733 la première version du TCL !

Dlzlogic a écrit:Y aurait-il eu des découvertes nouvelles depuis ?
Apparemment, tu ne sais pas que la recherche continue en math depuis toujours... Et oui, il y a plein de découvertes en théorie des probabilités depuis 300 ans ! et même depuis 1960...   bounce

Dlzlogic a écrit:Si c'est le cas, tu voudras bien me confirmer que ce cours de Levallois est périmé.
Tu inventes vraiment n'importe quoi...

Je n'ai pas dit que ce cours est périmé, je dis que tu ne comprends rien en proba : tu affirmes des choses fausses et tu prends comme référence un cours qui présentent des théorèmes qui n'ont rien à voir avec tes affirmations ! J'ajoute que tu méprises systématiquement toute réponse, argument, exemple, qu'on te donne. Pour toi, seul compte ce que tu penses, à savoir que tu es spécialiste en proba, donc tu sais. Malheureusement, tu n'as aucune qualification mathématique dans le domaine des probas... Usurpation de qualification, c'est beau !

Tu as essayé de dévier (comme à ton habitude), mais je te repose la question :
Si tu penses à des courbes spécifiques (au pluriel), alors dis-le précisément ! C'est bien la prétention que tu as , n'est-ce pas ?

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 16:18

Léon a écrit:Si tu penses à des courbes spécifiques (au pluriel), alors dis-le précisément ! C'est bien la prétention que tu as , n'est-ce pas ?
Oui, je précise :
Soit une expérience quelconque, dans n'importe quel domaine, qui respecte la même protocole, la même procédure, on dit aussi "de même loi", soit µ la moyenne arithmétique des nombres issus des résultats et soit £ l'écart moyen quadratique, on dit aussi "écart-type". Si on trace un graphique la "répartition" des écarts à la moyenne µ, alors on obtient une courbe en cloche appelée "courbe de Gauss".
Quelles que soient les expériences, les courbes obtenues sont superposables à une mise à l'échelle près.
L'expression "répartition des écarts à la moyenne" devrait t'être connue, mais je peux la préciser, si nécessaire.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 16:36

Dlzlogic a écrit:Soit une expérience quelconque, dans n'importe quel domaine, qui respecte la même protocole, la même procédure, on dit aussi "de même loi"
cela n'a pas de sens : c'est comme " soit un triangle de même périmètre "...  pale


Soit UNE expérience qui suit le même protocole, la même procédure, la même loi... "même" que quoi ?? Je me demande si tu sais écrire français...

Si tu disais << Soit DES expériences qui suivent le même protocole, la même procédure, la même loi >>, ce serait correct comme première phrase.


Dlzlogic a écrit: soit µ la moyenne arithmétique des nombres issus des résultats et soit £ l'écart moyen quadratique, on dit aussi "écart-type". Si on trace un graphique la "répartition" des écarts à la moyenne µ, alors on obtient une courbe en cloche appelée "courbe de Gauss".
Quelles que soient les expériences, les courbes obtenues sont superposables à une mise à l'échelle près.
archi FAUX !
Plein de gens t'ont montré des expériences qui ne font pas cela : tu n'as toujours pas compris. C'est consternant, mais pas étonnant, on te connait bien...tu méprises tout exemple qui ne soit pas le tien.

A quel théorème penses-tu ? au TCL ?

Commence par dire que tes expériences sont des comptages (tu sais bien que c'est simplement ça ce que tu sais faire, et que tu fais en permanence). Après on verra comment tu peux arriver à écrire une affirmation mathématiquement vraie.

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 17:57

Bon, tu me reprends sur mon français. Je connais la technique.
En général, dans le cas qui nous concerne, lorsqu'on parle d'une expérience, on suppose plusieurs épreuves qui, chacune, fournit une mesure.
Donc, j'aurais dû ajouter la définition d'expérience : une série d'épreuves de même loi.

"Quelles que soient les expériences, les courbes obtenues sont superposables à une mise à l'échelle près."
Léon a écrit:archi FAUX !
Ben non, c'est vrai, mais tu ne le sais pas.
En fait, il y a eu 2 essais, celui de Le-Jeu qui a été balayé sans discussion par Nuage et celui tout dernièrement par GBZM avec les lampes qui s'usent. Dans le cas où ce ne serait pas vrai, c'est qu'il y a une erreur ou une tricherie.

Tu me parles du TCL, lorsque j'ai commencé à parler de ces notions, on m'a envoyé le TCL à la figure. Je n'en connaissais pas le nom, et par ailleurs, je n'ai trouvé ni l'auteur et encore moins le texte de base. Donc j'ai cherché et j'ai comparé terme à terme son énoncé et ce que je disais, c'était strictement identique. Depuis, quelqu'un a modifié cet énoncé et maintenant il ne veut plus dire grand-chose.
Tu n'as pas réagi à la vidéo explicative du TCL mise en lien par Dattier. Te connaissant, c'est compréhensible. GBZM a été plus franc, il a dit que c'était "simplifié", mais il n'a dit ni en quoi, ni pourquoi.
Laisse "mes expériences" de côté s'il te plait, d'autant que quand je t'en demande une, tu t'arranges pour qu'elle soit fausse (ie ne répond pas à la question) ou inutilisable.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 19:53

Le-Jeu, GBZM,... tu aimes dire ce que tu veux des gens. Tu déformes, tu transformes leurs propos, comme tu le fais avec moi.


Dlzlogic a écrit: lorsqu'on parle d'une expérience, on suppose plusieurs épreuves qui, chacune, fournit une mesure.
non, on ne suppose pas nécessaire cela. C'est toi qui supposes ! tu en as le droit, mais il faut le dire.

De manière générale, si tu prenais le vocabulaire que tout le monde utilise en théorie des probas (pour un spécialiste comme toi, ce serait normal, non?) alors ça irait mieux. Toi qui veux être pédagogue, clair et précis...

Dlzlogic a écrit: Ben non, c'est vrai, mais tu ne le sais pas.
ben en effet, toutes les lois de probabilités inventées sont inutiles, puisque tu sais qu'il n'y a que la loi normale...
Tu ne te trouves pas idiot ??

Dlzlogic a écrit: mais il n'a dit ni en quoi, ni pourquoi.
j'imagine que tu as du zapper son explication, comme à ton habitude.

Dlzlogic a écrit:Laisse "mes expériences" de côté s'il te plait, d'autant que quand je t'en demande une, tu t'arranges pour qu'elle soit fausse (ie ne répond pas à la question) ou inutilisable.
<< une expérience fausse..>> Sleep  mais cela n'a aucun sens ! Comme si on disait "une fonction fausse" ... Désolé, mais en math, ce sont les assertions qui sont vraies ou fausses. Si tu prenais le vocabulaire que tout le monde utilise alors ça irait mieux. Toi qui veux être pédagogue, clair et précis...

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Léon1789 le Ven 28 Sep - 20:02

voici une liste tirée aléatoirement avec Rand(0..100)
41.9669081, 11.0693270, 63.3073697, 25.6143563, 45.8718976, 75.3830538, 6.2222085, 97.4121768, 30.5613921, 58.0037409, 81.1952655, 7.5487163, 17.9490457, 16.9594160, 43.0571674, 49.8834085, 92.0457916, 74.7019461, 3.1395307, 62.4947349, 5.3530086, 48.6307198, 59.0763466, 39.2673709, 42.8510973, 60.0608981, 76.0099374, 98.2933766, 47.3509473, 47.0788342, 33.8779191, 49.5900393, 20.9539300, 36.3443011, 74.6086538, 86.2664913, 81.3656220, 84.2443844, 90.5754565, 7.5358391, 53.7108795, 63.8155474, 61.0874309, 86.7231360, 54.2308382, 5.3675592, 24.0788613, 89.8567277, 88.1793749, 80.7728335, 39.4301261, 47.9870548, 45.0984003, 59.4705923, 31.4906195, 82.5136973, 31.4862289, 10.0745237, 3.4410057, 70.3111299, 12.7114594, 92.1209928, 51.5242515, 32.4828055, 85.4227507, 71.7981351, 47.3570262, 49.1527797, 44.9568788, 98.7500442, 62.7511097, 49.9376798, 6.2890227, 91.2603127, 52.1589474, 15.7513825, 65.0905007, 40.8748182, 81.5984929, 63.2269852, 58.5809504, 73.9738485, 10.4248045, 80.4710098, 30.2655538, 81.8866476, 31.0788175, 13.6407374, 20.5605523, 22.3946800

Tu verras
- que la moyenne est proche de 50 et
- que les écart à cette moyenne suivent la loi uniforme sur [-50 ; 50 ]
- qu'ils ne suivent pas une loi normale (dont tu es incapable de préciser la moyenne et l'écat-type, encore une preuve que tu ne maitrises rien dans tes affirmations)

Maintenant, tu continueras à en modifiant ma série en une autre série... incapable de traiter ma série, mais uniquement les tiennes... Spécialiste !


Dernière édition par Léon1789 le Ven 28 Sep - 21:16, édité 1 fois

Léon1789

Messages : 399
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Dlzlogic le Ven 28 Sep - 20:14

Bien-sûr, j'exploiterai ta liste demain.
Je te rappelle que les tirages "aléatoires" ultra-rapides avec les logiciels type [que tu connais] sont douteux lorsqu'il s'appliquent à des tableaux, appelés pompeusement "matrice". J'en ai déjà souvent parlé, mais je n'ai pas eu droit à des simulation, juste à des affirmations : "c'est pas vrai !".

Léon a écrit:non, on ne suppose pas nécessaire cela. C'est toi qui supposes ! tu en as le droit, mais il faut le dire.
Oui, c'est vrai, cela me rappelle un certain exercice où étaient en cause une prévision de malades pour l'année prochaine dans l'ile de la Réunion (de mémoire) La donné connue était l'année en cours. Autrement dit, il s'agissait d'une "expérience" vraiment scientifique : une seule épreuve.
T'es vraiment un rigolo.
avatar
Dlzlogic

Messages : 2106
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculer la hauteur d'une tour.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum