Le relativisme scientifique

Aller en bas

Le relativisme scientifique

Message par Dattier le Lun 16 Juil - 11:36

Bonjour,

Sujet ouvert ici : https://forums.futura-sciences.com/debats-scientifiques/825031-relativisme-scientifique.html

Je ne réagis plus sur ce forum, car je n'apprécie pas du tout que l'on déforme sciemment mon intention (voir le sujet sur le défi des défis ouvert par mes soins dans ce même forum).

Mais pour l'instant je suis tout à fait d'accord avec la position de PM42.

Bonne journée.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relativisme scientifique

Message par Dattier le Lun 16 Juil - 11:55

Pour prolonger la discussion :
La vérité est 2 sortes :
1/dogmatique
2/construite

1/dogmatique : vous faîtes l'expérience de la permanence de tel ou tel affirmation, et accepter de l'écrire dans le marbre de vos dogmes (des affirmations que vous ne remettrez plus en cause et que vous défendrez du mieux que vous pourrez)

2/découverte : vous faîtes l'expérience qu'une affirmation est difficile a remettre en question, alors vous la prenez pour exacte jusqu'à ce qu'elle soit réfuté. C'est dans cette catégorie devrait être la science, la science moderne essayant de la hisser pour les profanes au rang de dogme que seul les clercs peuvent remettre en question.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relativisme scientifique

Message par Dlzlogic le Lun 16 Juil - 14:52

Bonjour,
J'ai presque tout lu, c'est effectivement assez intéressant.
C'est un sous-forum que je lis très rarement. C'est amusant d'y voir des intervenants réguliers sur d'autres sujets.
J'ai échangé plusieurs fois avec PM42. D'après ce que j'ai lu, il écrit exactement le contraire de ce qu'il fait. J'ai un souvenir précis, nous discutions de l'opportunité d'utiliser un certain mot-clé en programmation. Il a affirmé que cela pouvait entrainer des erreurs de traitement. Je lui ai demandé un bout de code à titre de preuve de ce qu'il affirmait, j'attends toujours.
Je crois, si j'ai bien compris, qu'il est prof d'informatique, je ne le savais pas aussi philosophe et théoricien.
En fait, sur ce sujet, je n'ai pas vraiment d'opinion. Pour moi, une chose est vraie, à un instant donné, si étant précisé les hypothèses, on peut prouver cette chose. L'existence d'un contre-exemple ne constitue pas pour moi un fait suffisant pour nier la chose, simplement, il peut manquer un détail dans les hypothèses.

Je suis assez d'accord avec ta "prolongation".
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relativisme scientifique

Message par Dattier le Jeu 19 Juil - 14:30

Bonjour,

Vu que l'on ne laisse pas répondre la-bas je vais le faire ici :

PM42 a écrit:1/ Pourquoi tu remets 1€ dans la machine à troller ?

2/ Si tu veux des trucs comme ça, tu as http://www.pipotron.free.fr et http://www.lepipotron.com. Certaines choses devraient rester des plaisirs solitaires.

1/Encore faut-il préciser la définition que vous avez du troll :
personne avec un avis atypique, capable de le justifier et dont vous êtes incapable de réfuter les justifications, si ce n'est en criant au troll ou autre supercherie rhétorique.

2/N'importe quoi, il suffit juste de se rappeler que la signature est bornée en taille (moins de 100 caractères) et ce qui ne permet pas d'être plus explicite.


Dernière édition par Dattier le Ven 20 Juil - 0:02, édité 1 fois

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relativisme scientifique

Message par Dlzlogic le Jeu 19 Juil - 15:20

J'ai des tas d'exemples aussi.
Je pense qu'il faut d'abord bien distinguer d'une part les maths qui sont un outil, tantôt créé par hasard par un génie, mais le plus souvent créé pour répondre à un besoin scientifique, clairement exprimé ou non.
Pour moi, c'est en ce sens qu'en mathématiques, il n'y a pas de "théorie" mais une suite hiérarchisée de définitions, postulats, démonstrations. Par exemple, il ne me parait pas imaginable qu'on découvre un jour que tel chapitre des mathématiques est faux. Par contre, à l'évidence, il y a des tas de "mathématiciens" qui croient et disent des bêtises.
Dans les autres sciences, à mon avis, il en est tout autrement. On passe son temps à faire des découvertes, préciser des notions, affiner des calculs, remettre en cause des certitudes etc.

Le cas de l'informatique serait intéressant à étudier. C'est une science relativement nouvelle, donc, on peut en tracer très précisément l'évolution depuis le début. Si j'ai bien compris c'est les écrits d'une charmante dame, Ada, qui constitue le début.

L'exemple du réchauffement climatique a été utilisé dans cette discussion (ou dans une autre).
Il se trouve que mes professeurs vers les années 60 nous expliquaient que nous étions dans une phase climatique de réchauffement. Par ailleurs, c'était connu, l'observation des limites basses des glaciers était incontestable.
Or, on en a parlé que depuis une ou deux décennies et on n'était même pas sûr que ce soit un réchauffement.
Parallèlement on a dit que par la dilatation des eaux, le niveau des océans allait remonter. Bref, des tas de bêtises, je pourrais détailler et j'ai eu des échanges très intéressant avec des "spécialistes".
Ce sujet [le réchauffement climatique] est tout à fait tabou sur Futura, je crois même que c'est marqué dans la charte. Cela me semble assez caractéristique.

Bonne journée.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relativisme scientifique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum