Une chèvre dans un champ rond.

Aller en bas

Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dlzlogic le Mar 10 Juil - 13:01

Bonjour,
Il a été posé le problème classique de la longueur de corde nécessaire pour qu'une chèvre, attachée à un piquer de clôture d'un champ rond, broute la moitié de la superficie. Maintenant qu'on a Wolfram, c'est facile.
Il faut tout de même savoir que la résolution de ce type de problème est courant dans le monde réel. Par exemple pour calculer la hauteur d'eau dans un tuyau d'assainissement.
Les mathématiques ne servent pas qu'à procurer des exercices et à nourrir les professeurs.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mar 10 Juil - 18:39

Avé,
Dlzlogic a écrit:... et à nourrir les professeurs.  
Et tu n'es pas content d'avoir reçu une formation (dispensée par des enseignants !) qui t'a permis à toi aussi de te nourrir ?! Sleep Ils se pourrait même que, grâce à cette formation, tu aies réussi à te nourrir mieux qu'eux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dlzlogic le Mar 10 Juil - 19:14

Manifestement, tu n'as pas compris que je faisais allusion à une phrase de Jacques Hartong dans son livre sur le hasard où il dit (de mémoire) "il n'y a pas plusieurs hasards, il y a le hasard ; cette notion [plusieurs hasards] se transmet, à tort, de professeur à élève.".
Mais toi, tu es au-dessus de ça puisque tu affirmes que le hasard le hasard n'est pas un terme mathématique, donc n'a pas de signification mathématique.
Tu as certainement raison, J.H. n'est qu'un rigolo, pourquoi aurais-tu lu son livre, puisque tu n'as pas attendu les différents documents crédibles pour connaitre ce problème.

Pour mémoire, moi, j'ai le temps, c'est le triste privilège de la retraite.
Concernant la question des probabilités, j'attends toujours un exemple d'application qui utilise l'axiomatique de K.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mar 10 Juil - 21:26

Dlzlogic a écrit:Manifestement, tu n'as pas compris que je faisais allusion à une phrase de Jacques Hartong dans son livre sur le hasard où il dit (de mémoire) "il n'y a pas plusieurs hasards, il y a le hasard ; cette notion [plusieurs hasards] se transmet, à tort, de professeur à élève.".
à quelle page ?

Dlzlogic a écrit:Mais toi, tu es au-dessus de ça puisque tu affirmes que le hasard le hasard n'est pas un terme mathématique, donc n'a pas de signification mathématique.
si tu trouves la définition mathématique du Hasard , je suis preneur !... mais surtout n'invente pas n'importe quoi

Dlzlogic a écrit:Tu as certainement raison, J.H. n'est qu'un rigolo, pourquoi aurais-tu lu son livre, puisque tu n'as pas attendu les différents documents crédibles pour connaitre ce problème.  
Tu es très imaginatif pour cracher sur les gens : Je n'ai pas parlé ici de J.H. , et tu inventes des propos que je n'ai pas tenus, comme à ton habitude.

Dlzlogic a écrit:Concernant la question des probabilités, j'attends toujours un exemple d'application qui utilise l'axiomatique de K.
Tu tournes littéralement en boucle, comme un moulin à paroles, un magnétophone fou : je t'ai déjà donné des exemples et tu les as méprisé comme à ton habitude.

J'attends toujours un exemple d'application des probas qui contredise les axiomes de K.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dlzlogic le Mar 10 Juil - 22:01

Léon a écrit:si tu trouves la définition mathématique du Hasard , je suis preneur !... mais surtout n'invente pas n'importe quoi
J.H a écrit un livre dont un chapitre important étudie, mathématiquement, le hasard. Comment voudrais-tu que je résume en deux phrases ce qu'il a trouvé nécessaire d'expliquer avec un grand nombre de pages. Manifestement tu n'as pas lu ce livre, alors commence par le lire, et si tu veux on en reparle après.
Par ailleurs, cette notion de hasard est fondamentale en probabilité, si tu ne l'a pas comprise, c'est une confirmation évidente que tu n'as rien compris aux probabilités. Tu as juste appris des formules, des méthodes, des trucs divers que tu essayes d'utiliser comme tu peux.  

Léon a écrit:    Dlzlogic a écrit:
   Tu as certainement raison, J.H. n'est qu'un rigolo, pourquoi aurais-tu lu son livre, puisque tu n'as pas attendu les différents documents crédibles pour connaitre ce problème.  

Tu es puérile : Je  n'ai pas parlé ici de J.H. , et tu inventes des propos que je n'ai pas tenus, comme à ton habitude.
Oui, mais on en a souvent parlé. Je citais l'une de ses remarques, concernant la transmission prof-->élève. Celle-ci ne t'a pas plus, tout simplement parce qu'elle est justifiée et que tu comprends son importance : " je suis dans un environnement universitaire, mes connaissances sont universitaires, tout le reste n'est qu'invention et balivernes".
La preuve évidente : le "paradoxe" de Bertrand. J.H. détaille en une dizaine de pages qu'il n'y a qu'une solution à la question posée, la cas N°2. Je l'ai aussi démontré d'une autre façon, et toi, tu conclue "Donc, j'ai raison". C'est navrant de la part d'un matheux, prof ou pas.

   
Léon a écrit:Dlzlogic a écrit:
   Concernant la question des probabilités, j'attends toujours un exemple d'application qui utilise l'axiomatique de K.

Tu est stupide : je t'ai déjà donné des exemples et tu les as méprisé comme à ton habitude.
Tu sais, l'exemple des sondages est une application stricte de la "vraie" théorie des probabilités, celle de Gauss et ses copains. Ce que je t'ai demandé, c'est une application de la théorie de K. Voyons le problème autrement pourrais-tu donner un exemple d'utilisation des probabilités qui ne se base pas sur le postulat de la moyenne, la loi des grands nombres et la loi normale. Ou d'une autre façon qu'est-ce qui dans la théorie de K. justifie les calculs de l'intervalle de vraisemblance ou tout autre intervalle que tu voudras.  

Comme d'habitude, tu ne sais répondre que par des insultes et des mensonges. Il serait temps que tu redescendes sur terre.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mar 10 Juil - 22:14

Dlzlogic a écrit:
Léon a écrit:si tu trouves la définition mathématique du Hasard , je suis preneur !... mais surtout n'invente pas n'importe quoi
J.H a écrit un livre dont un chapitre important étudie, mathématiquement, le hasard. Comment voudrais-tu que je résume en deux phrases ce qu'il a trouvé nécessaire d'expliquer avec un grand nombre de pages.
Je n'ai jamais vu une définition mathématique s'écrire sur plusieurs pages !
Si tu connais une définition du Hasard, alors cite-là ou donne une référence précise ...  


Dlzlogic a écrit:Manifestement tu n'as pas lu ce livre, alors commence par le lire, et si tu veux on en reparle après.
j'ai même commencé à te l'expliquer (en soulignant les mots clés dans les phrases) ... mais évidemment en vain.


Dlzlogic a écrit:Par ailleurs, cette notion de hasard est fondamentale en probabilité, si tu ne l'a pas comprise, c'est une confirmation évidente que tu n'as rien compris aux probabilités.
Tu es totalement à coté de la plaque. Et dire qu'on te laisse t'exprimer ainsi (sur la forme et le fond), c'est déplorable.

Dlzlogic a écrit:il y a ces petits matheux, incapables d'exprimer une argumentation, mais qui sont sûr de leurs certitudes.(...)
N'oublies pas qu'on est dans la situation suivante : je connais des notions que tu ignores (...)
c'est une confirmation évidente que tu n'as rien compris aux probabilités.
ce que tu connais n'a aucune application dans le monde réel (...)
tu n'as aucune idée de ce que représentent les probabilités (...)
je suis sûr que tu n'en comprendrais pas le premier mot. (...)
tu n'as aucune notion de ce que sont les probabilités. (...)
dès qu'on creuse un peu il n'y a plus personne (...)
c'est une notion que tu ignores complètement (...)
quand on sait pas de quoi on parle, on se tait.(...)
c'est vraiment que tu ne comprends rien à rien
Laisse tomber, c'est trop compliqué pour toi.
tu n'as aucune notions des probabilités (...)
ce que tu écris est sans aucun intérêt. (...)
comme d'habitude, t'as rien compris. (...)
tu ne sais tout simplement pas répondre.
tu ne connais vraiment pas la question.
c'est une chose que tu ignores (...)
D'abord, tu n'as rien compris, (...)
ça te dépasse complètement.
toi t'y connais rien

Dlzlogic a écrit:Tu as juste appris des formules, des méthodes, des trucs divers que tu essayes d'utiliser comme tu peux.  
ça, c'est toi qui le disais à ton propos (dans la fameuse discussion qui a été supprimée).
J'ai su répondre aux questions de Dattier, toi tu as jeté l'éponge de suite !

Dlzlogic a écrit: Je citais l'une de ses remarques, concernant la transmission prof-->élève.
citation de quelle page ?

Dlzlogic a écrit: " je suis dans un environnement universitaire, mes connaissances sont universitaires, tout le reste n'est qu'invention et balivernes".
tu es à la retraite, et dans ta tête ça tourne au monde parallèle... Tu inventes n'importe quoi pour te faire plaisir.

Dlzlogic a écrit: La preuve évidente : le "paradoxe" de Bertrand. J.H. détaille en une dizaine de pages qu'il n'y a qu'une solution à la question posée, la cas N°2. Je l'ai aussi démontré d'une autre façon, et toi, tu conclue "Donc, j'ai raison". C'est navrant de la part d'un matheux, prof ou pas.
Je t'ai expliqué en détail les pages de ce livre (en soulignant les mots clés dans les phrases), et tu as tout méprisé comme d'habitude.

   
Dlzlogic a écrit:la "vraie" théorie des probabilités, celle de Gauss et ses copains.
mais celle-ci n'est pas différente de celle actuelle ! Tu vies un monde parallèle dans ta tête...

Dlzlogic a écrit:tu ne sais répondre que par des insultes et des mensonges. Il serait temps que tu redescendes sur terre.
je vois que tu sais réécrire ce qu'on te dit de ton comportement, c'est bien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mar 10 Juil - 22:22











Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dattier le Mar 10 Juil - 22:47

Bonsoir,
leon1789 a écrit:Si tu connais une définition du Hasard, alors cite-là ou donne une référence précise ...  

Kolmogorov a donné une définition (discutable) de ce mot.

Bonne soirée.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mar 10 Juil - 23:01

Dattier a écrit:Bonsoir,
leon1789 a écrit:Si tu connais une définition du Hasard, alors cite-là ou donne une référence précise ...  

Kolmogorov a donné une définition (discutable) de ce mot.

Bonne soirée.
où ça ?
tu penses à ses axiomes (qui définissent ce qu'est une probabilité) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dattier le Mar 10 Juil - 23:08

Une suite aléatoire est une suite incompressible.

Mot clef : complexité de Kolmogorov

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dlzlogic le Mar 10 Juil - 23:20

Bonsoir Dattier,
Manifestement nous avons un problème avec Léon.
Pour respecter le principe de ce forum, je ne supprime rien.
Bien-sûr je pourrais copier tout le chapitre concernant le "hasard' du livre de J.H., mais de la même façon qu'il à détourné la démonstration à propos de la corde de Bertrand, il détournera celui sur le hasard.
Alors, je renonce à répondre.
Concernant la chèvre et le champ rond, c'est un problème qu'on m'avait posé début des années 80. Lorsque j'ai encadré des élèves des Mines de Douai pour leur dossier de fin d'étude, ce même problème, s'est posé de façon comparable pour le calcul de tuyaux. C'est la raison pour laquelle il reste en bonne place dans ma mémoire.
Bonne soirée.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mar 10 Juil - 23:26

Dattier a écrit:Une suite aléatoire est une suite incompressible.

Mot clef : complexité de Kolmogorov
quel lien fais-tu avec une définition du Hasard ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mar 10 Juil - 23:30

Dlzlogic a écrit:Pour respecter le principe de ce forum, je ne supprime rien.
amusant : Dattier a laissé entendre qu'une discussion a bien été supprimée par toi.
http://dattier.yoo7.com/t449-et-une-discussion-supprimee#4507

Donc qui de vous deux a éliminé cette discussion de la vue du public ?
http://dattier.yoo7.com/t441-simulation-de-duree-de-vie




Dlzlogic a écrit:mais de la même façon qu'il à détourné la démonstration à propos de la corde de Bertrand, il détournera celui sur le hasard.
de la même manière que tu déformes et inventes les propos des gens, tu l'as fait pour J.H.

Dlzlogic a écrit:Alors, je renonce à répondre.
dès qu'il s'agit de proba, c'est ce qu'il a de plus adapté. Exact comme pour les questions de Dattier dans cette discussion effacée par personne, mais qui a disparue...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dattier le Mar 10 Juil - 23:43

leon1789 a écrit:quel lien fais-tu avec une définition du Hasard ?
Ainsi on peut définir l'aléatoire, le hasard étant la manifestation de l'aléatoire.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mer 11 Juil - 7:13

Avé,
Dattier a écrit:
leon1789 a écrit:quel lien fais-tu avec une définition du Hasard ?
Ainsi on peut définir l'aléatoire, le hasard étant la manifestation de l'aléatoire.
Cela m'a l'air davantage lié à l'informatique (théorie de la complexité de description, dans la théorie des algorithmes) qu'aux mathématiques. Disons que c'est un pont entre les deux : l'un servant à l'autre et réciproquement.
J'ai lu ceci https://www.labri.fr/perso/zvonkin/Research/kolmogorov.pdf , la section "1.4  Définition du hasard" (jusqu'à la fin du document), avec des rappels historiques importants sur Kolmogorov (dire que celui-ci ne comprenait pas les phénomène hasardeux est d'une stupidité...bref passons.). D'ailleurs, J. Harthong rappelle assez rapidement cette approche dans son chapitre 1.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dattier le Mer 11 Juil - 10:22

Bonjour,

J'ai parlé d'une définition discutable, car la définition de la complexité dépend du langage choisie, ainsi la complexité change à une constante prés, ce qui n'est pas grave quand on prend une suite infinie (on prend une limite asymptotique), mais quand on prend une suite finie là le problème devient prégnant.

Bonne journée.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dattier le Mer 11 Juil - 11:05

sinon l'informatique théorique est une branche des maths Very Happy

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dlzlogic le Mer 11 Juil - 11:55

Bonjour Léon,
J'ai lu le papier sur la complexité selon K. Je ne suis pas allé jusqu'au bout.
Dans ton message d'hier 23H22, tu as disposé astucieusement les extraits du livre de Jacques Harthong pour lui faire dire exactement le contraire de ce qu'il veut démontrer.
C'est du grand art, mais c'est assez déplacé lorsqu'on parle de mathématiques.
Je profite de ce message pour te dire que tes répétitions de liens sur référence, citations et autres-choses du même type seront supprimées. En effet il est inutile de répéter une référence qui a été déjà donnée maintes fois.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mer 11 Juil - 12:25

leon1789 a écrit:
Dlzlogic a écrit:Pour respecter le principe de ce forum, je ne supprime rien.
amusant : Dattier a laissé entendre qu'une discussion a bien été supprimée par toi.
http://dattier.yoo7.com/t449-et-une-discussion-supprimee#4507

Donc qui de vous deux a éliminé cette discussion de la vue du public ?
http://dattier.yoo7.com/t441-simulation-de-duree-de-vie


finalement, qui avait caché cette discussion ? C'est Dlzlogic ou Dattier ?


Dernière édition par leon1789 le Mer 11 Juil - 12:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mer 11 Juil - 12:26

Dattier a écrit:sinon l'informatique théorique est une branche des maths Very Happy
l'informatique théorique est une branche de l'informatique, proche de certaines mathématiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mer 11 Juil - 12:29

Dlzlogic a écrit:J'ai lu le papier sur la complexité selon K. Je ne suis pas allé jusqu'au bout.
moi non plus.

Dlzlogic a écrit:Dans ton message d'hier 23H22, tu as disposé astucieusement les extraits du livre de Jacques Harthong pour lui faire dire exactement le contraire de ce qu'il veut démontrer.
pas pour lui faire dire le contraire ce qui est écrit, mais le contraire de ce que tu racontes !

Dlzlogic a écrit:C'est du grand art, mais c'est assez déplacé lorsqu'on parle de mathématiques.
qu'en sais-tu ? tu n'as jamais été dans ce domaine ! Tu te crois suffisant pour parler d'un secteur que tu ne connais pas.

Dlzlogic a écrit:Je profite de ce message pour te dire que tes répétitions de liens sur référence, citations et autres-choses du même type seront supprimées. En effet il est inutile de répéter une référence qui a été déjà donnée maintes fois.  
il est inutile de répéter des questions dont les réponses ont déjà été données maintes fois , de répéter des affirmations mathématiques totalement fausses. C'est pourtant bien ce que tu fais, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dlzlogic le Mer 11 Juil - 13:16

Bon, d'abord, c'est moi qui ai fait une fausse manipe avec le sujet déplacé dans la corbeille.
Je sais que tu ne te trompes jamais, moi cela m'arrive.
Léon a écrit:
Dlzlogic a écrit:
Je profite de ce message pour te dire que tes répétitions de liens sur référence, citations et autres-choses du même type seront supprimées. En effet il est inutile de répéter une référence qui a été déjà donnée maintes fois.

il est inutile de répéter des questions dont les réponses ont déjà été données maintes fois , de répéter des affirmations mathématiques totalement fausses. C'est pourtant bien ce que tu fais, non ?
Il y a une différence considérable entre répéter des choses qui sont complètement hors-sujet et qui n'ont pour but que de détruire et répéter des choses élémentaires parfaitement dans le sujet.

Peux-tu donner un exemple d'"affirmation mathématique totalement fausse" que j'aurais faite, en précisant
1- ce que j'ai dit de faux
2- pourquoi c'est faux
3- ce qu'il aurait fallu dire ?
Et s'il te plait, pas une vague référence, un point précis avec démonstration précise.
A titre d'exemple, tu n'as pas accepté le chapitre de J.H. sur le hasard, je n'accepterai pas de document qui apporterait des affirmations gratuites.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mer 11 Juil - 13:21

Dlzlogic a écrit:Bon, d'abord, c'est moi qui ai fait une fausse manipe avec le sujet déplacé dans la corbeille.
Je sais que tu ne te trompes jamais, moi cela m'arrive.
ce qui est amusant, c'est mettre une discussion à la poubelle en même temps qu'on affirme
Dlzlogic a écrit:Pour respecter le principe de ce forum, je ne supprime rien.
Mais bon, si c'est une fausse manip au mauvais instant... les coïncidences de ce cher Hasard.



Dlzlogic a écrit:Il y a une différence considérable entre répéter des choses qui sont complètement hors-sujet et qui n'ont pour but que de détruire et répéter des choses élémentaires parfaitement dans le sujet.
oui, je vois bien, un peu comme cette phrase (de ton premier message) :
Dlzlogic a écrit:Les mathématiques ne servent pas qu'à procurer des exercices et à nourrir les professeurs.  
qui est en total lien avec le problème mathématique posé !
Comme d'habitude, tu reproches aux gens ton comportement...  Rolling Eyes



Dlzlogic a écrit:Peux-tu donner un exemple d'"affirmation mathématique totalement fausse" que j'aurais faite, en précisant
oula, pas de souci :

  1. http://dattier.yoo7.com/t417p200-question-de-base-sur-les-mathematiques#3713
    Dlzlogic a écrit:Non, il n'y a pas de théorie en mathématique.
    La mathématique n'est constituée que de théories !

  2. http://dattier.yoo7.com/t324-et-une-derivee-une#2474
    Soient deux expressions telles que X = Y . Il n'y a aucune raison que X' = Y'.
    Deux fonctions (dérivables) égales n'ont pas la même dérivée, c'est évidemment...

  3. http://dattier.yoo7.com/t125p125-intervension-bizarre-a-propos-de-la-loi-normale#1204
    Je ne vois pas très bien comment deux figures semblables pourraient être translatées l'une de l'autre.
    C'est à croire qu'une translation n'est pas une similitude...

  4. http://dattier.yoo7.com/t326-un-defi-de-ben#2515
    Dans le domaine des probabilités, les rapports 25 16 7 2 sont très généralement suffisants.

  5. http://dattier.yoo7.com/t326p50-un-defi-de-ben#2553
    J'ai lu des trucs écrits par Villani et je suis pas sûr qu'il connaisse ces notions.
    Les notions en question sont la loi normale, la loi binomiale, le TCL... pas sûr de Villani les connaisse  Laughing

  6. http://dattier.yoo7.com/t137-question-concernant-l-ecart-type#1408
    Le cours de Levallois est écrit pour des gens qui ont compris que toute expérience donne des résultats qui satisfont la loi normale.
    Comme si on disait : Levallois a écrit que tous les nombres valent Pi  

  7. http://dattier.yoo7.com/t69p75-probabilites-tirage-de-boules#237
    Les lois de probabilité sont assez simples
    - le postulat de la moyenne
    - la loi des grands nombres
    - la loi normale.
    ou encore
  8. http://dattier.yoo7.com/t131-prebleme-des-suites-rouge-noir#1235
    Les lois de probabilités (postulat de la moyenne, loi des grands nombres et répartition des écarts à la moyenne conforme à la loi normale)
    Dans cette liste, seule la loi normale est une loi de probabilité.

  9. http://dattier.yoo7.com/t399-semantique-lexique#4052
    Le petit Larousse indique deux synonymes pour "vraisemblance" : "plausible" et "probable".
    On peut donc conclure, sauf précision supplémentaire, que "valeur la plus probable" et "maximum de vraisemblance" sont synonymes.

  10. http://dattier.yoo7.com/t130p50-une-question-simple-en-probabilite#1303
    tout le monde connait la loi des grands nombres, mais personne ne veut l'appliquer.
    Comme si on disait : tout le monde connait le théorème de Pythagore, mais personne ne veut l'appliquer.


  11. http://dattier.yoo7.com/t145p50-tirages-successifs-avec-remise#1523
    La loi des grands nombres ne se justifie pas.
    Un théorème est prouvé, c'est la moindre des choses.


  12. http://dattier.yoo7.com/t417p425-question-de-base-sur-les-mathematiques#4015
    Dlzlogic a écrit:la science appelée "probabilités", laquelle n'est pas une branche des mathématiques.

  13. http://dattier.yoo7.com/t417p300-question-de-base-sur-les-mathematiques#3847
    les axiomes de Kolmogorv, je les soupçonne réellement d'avoir été énoncé à cause du contexte politique de l'époque

  14. http://dattier.yoo7.com/t145p75-tirages-successifs-avec-remise#1541
    Concernant la loi des grands nombres, je ne suis pas sûr que Kolmogorov en parle, ni même qu'il connaisse cette loi.
    Comme si on disait : je ne suis pas sûr que Gauss parle des nombres entiers, ni même qu'il connaisse ces nombres.


  15. http://dattier.yoo7.com/t145-tirages-successifs-avec-remise#1460
    si une boule est "en retard" elle a plus de chances de sortir, pour rattraper son retard.
    La boule guide la main qui la choisit ?

  16. http://dattier.yoo7.com/t114-jeu-de-des-equilibres#975
    Pour mémoire, le "contre-exemple" de la "loi de Cauchy" est faux, puisqu'il n'étudie pas une variable aléatoire, mais son inverse.
    Aucun sens

  17. http://dattier.yoo7.com/t88p25-lexique-mathematique#858
    si une variable X est iid alors son inverse n'est pas iid.
    idd signifie "Indépendantes et Identiquement Distribuées "... si une variable est Indépendantes et Identiquement Distribuées ???


  18. http://dattier.yoo7.com/t88p25-lexique-mathematique#868
    En effet 2 variables peuvent être parfaitement indépendantes alors que la covariance calculée n'est pas nulle.
    Mathématiquement faux, car indépendance => covariance nulle.

  19. http://dattier.yoo7.com/t125p25-intervension-bizarre-a-propos-de-la-loi-normale#1054
    si la covariance est nulle, alors, les variables sont indépendantes.
    Mathématiquement faux, confusion avec la réciproque.

  20. http://dattier.yoo7.com/t118-du-comique-sur-un-site-encyclopedique#944
    L'utilisation de l'écart-type sous-entend forcément une répartition normale.
    Evidemment, beaucoup d'autres lois ont aussi un écart-type : ce n'est pas réservé à la loi normale

  21. http://dattier.yoo7.com/t437-verification-d-une-video#4267
    Tu sembles oublier que le TCL est un théorème dont l'auteur et le texte sont inconnus

  22. http://dattier.yoo7.com/t109-interpretation-du-theoreme-central-limite#732
    la loi normale, c'est une fonction bien connue avec en abscisse l'écart à la moyenne et en ordonnée le nombre de réalisations, c'est à dire la fréquence.
    Il vaut revoir la vraie définition de la loi normale...

  23. http://dattier.yoo7.com/t69-probabilites-tirage-de-boules#137
    les axiomes de Kolmogorov. C'est utilisé abondamment à titre pédagogique, mais inutilisable dans le monde réel, pour la simple raison qu'il manque les points fondamentaux.  
    ou encore :
  24. http://dattier.yoo7.com/t130p50-une-question-simple-en-probabilite#1303
    Le grand destructeur est Kolmogorov. Par contre il est difficile de trouver des choses précises sur son axiomatique. En particulier, sauf erreur de ma part, il le parle pas de la loi normale.
    Comme si on disait : les axiomes d'Euclide sont inutilisables dans le monde réel, et il y manque les points fondamentaux, comme le théorème de Pythagore.


  25. http://dattier.yoo7.com/t73p50-exemple-typique-de-preoccupation-concernant-les-probabilites#816
    Connaissant le développent limité de pi, on sait que chaque décimale résulte d'une addition de différents nombres.
    Les développement limité concerne les fonctions, pas les nombres.

  26. http://dattier.yoo7.com/t108p25-systeme-d-equations-du-second-degre#714
    la répartition des écarts à la moyenne des élément de la liste constituée par les décimales de pi tend, conformément au TCL, vers la répartition normale
    Le TCL est le Théorème Central Limite... qui ne raconte pas ça du tout

  27. http://dattier.yoo7.com/t144-test-hypothese-loi-normale#1450
    elles [les lois de probabilités] convergent toutes vers la loi normale. Cf. TCL.
    Comme si on disait : tous les nombres convergent vers 0, cf. théorème des gendarmes

  28. http://dattier.yoo7.com/t88-lexique-mathematique#778
    Voici deux exemples de vérification du TCL à partir de la loi de Cauchy.
    Appliquer le TCL avec des variables qui suivent une loi de Cauchy n'est pas possible : une loi de Cauchy n'a pas d'espérance.

  29. http://dattier.yoo7.com/t143-probabilite-que-le-soleil-se-leve-le-lendemain#1434
    A l'évidence l'hypothèse et la conclusion [du TCL] sont mal définis et peu clairs, puisque les meilleurs mathématiciens le comprennent de travers ou ne le comprennent pas du tout.
    Comme si on disait : les chaussures sont peu claires et Usain Bolt ne sait pas s'en servir.

  30. http://dattier.yoo7.com/t73p25-exemple-typique-de-preoccupation-concernant-les-probabilites#801
    une liste aléatoire de n'importe quelle loi a toujours une répartition normale.
    Mathématiquement faux : et à titre d'exemple, la répartition des listes construites par rand() est uniforme (sauf exception due à des options)

  31. http://dattier.yoo7.com/t83p50-etude-de-la-duree-de-vie-d-un-kiwi#526
    Dlzlogic a écrit:Quand JH dit que le trait tracé à la craie peut être invisible, n'est-ce pas indirectement ce qu'on appelle un changement de repère ?
    Comme si on disait : la France est un pays, n'est-ce pas indirectement ce qu'on appelle une fonction trigonométrique ?

  32. http://dattier.yoo7.com/t71p75-pourquoi-vouloir-calculer-un-intervalle-de-confiance-pour-l-ecart-type#348
    il y a une loi de répartition et une seule, la loi normale. Les valeurs de cette loi sont difficiles à calculer. Au début du XXè il était utile de trouver une méthode de calcul plus facile, c'est la loi du Khi²
    Comme si on disait : il existe une et une seule  formule , S =  1/2 . b . h , dont les valeurs sont difficiles à calculer. Mais on a trouvé une méthode de calcul plus facile, c'est S =2. Pi . r .

  33. http://dattier.yoo7.com/t73-exemple-typique-de-preoccupation-concernant-les-probabilites#620
    on applique la méthode des moindres carrés, bien connue. Evidemment pour démontrer que c'est la méthode qui donne le résultat le plus probable (ou dit aussi avec le maximum de vraisemblance), il faut avoir quelques notions élémentaires de probabilités
    par exemple, ce postulat :

  34. http://dattier.yoo7.com/t109-interpretation-du-theoreme-central-limite#732
    Le postulat de la moyenne consiste à dire que lorsqu'on a plusieurs observations d'une même chose, la moyenne arithmétique des différents résultats est la valeur la plus probable.

  35. http://dattier.yoo7.com/t83-etude-de-la-duree-de-vie-d-un-kiwi#438
    La "mémoire" des dés est strictement liée à la loi des grands nombres.

  36. http://dattier.yoo7.com/t80-necessite-du-test-de-normalite#366
    il est impossible de produire une liste dont les écarts à la moyenne ne satisfont pas la loi normale (à une certaine approximation près, naturellement)  
    Par exemple [1, 0, 1, 1, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 1, 0, 1, 0, 1, 1, 0, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 0, 0, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 0, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 0, 1, 0, 1, 1, 1, 0, 0, 0, 1, 1, 1, 0, 0]

  37. http://dattier.yoo7.com/t71p25-pourquoi-vouloir-calculer-un-intervalle-de-confiance-pour-l-ecart-type#300
    Il me semble qu'on a déjà bien précisé que le loi normale était la loi de répartition des écarts à la moyenne lors d'un tirage aléatoire. Par contre la "loi uniforme" est la loi de production de l'expérience. Ces deux "loi" ne peuvent donc pas être mises sur le même plan.
    Par exemple, soit un tirage aléatoire suivant je ne sais quelle loi tordue, mais la même pour tous les tirages, alors la dispersion des écarts à la moyenne suit la loi normale puisqu'elle peut être ramenée à la loi centrée réduite N(0;1) par translation et mise à l'échelle.

  38. http://dattier.yoo7.com/t83p25-etude-de-la-duree-de-vie-d-un-kiwi#454
    Dlzlogic a écrit:Il y a un bon moyen de démontrer l'unicité de la réponse au problème de Bertrand : le changement de repère. Seule le cas 2 (p=1/2) résiste au changement de repère, puisqu'il est indépendant du repère choisi.
    Ca me rappelle un exercice de terminale : soit un pentagone régulier. Démontrer que la somme de 5 vecteurs (centre -> sommet) est nulle. C'est un peu la même technique.

  39. http://dattier.yoo7.com/t71-pourquoi-vouloir-calculer-un-intervalle-de-confiance-pour-l-ecart-type#273

    Lévy a écrit:Une variable est dite éventuelle lorsqu'elle peut prendre l'une quelconque des valeurs x1x2...xi...xn d'une suite continue ou non de valeurs auxquelle sont attachées les probabilités a1a2...ai...an. Toutes les valeurs possibles de x sont énumérées dans la suite x1. Il en résulte que somme(ai) = 1.    
    On remarque, qu'à ce stade, on ne caractérise ni ne distingue de "loi de probabilité".

    On voit très clairement la loi de probabilité qui est en place : elle est donnée par les n couples (xi, ai) .


  40. http://dattier.yoo7.com/t125p50-intervension-bizarre-a-propos-de-la-loi-normale#1087
    Puisque tu n'as pas lu ou pas compris le TCL, alors je me répète.(...)
    Par exemple, j'ai un dé à 20 faces, je fais 1000 tirages. La variable étudiée est le nombre de sorties de chaque face. Les différentes valeurs aléatoires obtenues se situent, en gros, entre 35 et 65. Leur moyenne est 50. La répartition des écarts des valeurs avec 50 est celle de la loi normale. Sauf le fait qu'il faut calculer la somme pour obtenir la moyenne arithmétique, il n'est pas question de somme dans l'histoire.
    la somme est dans le comptage des sorties de chaque face...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Dlzlogic le Mer 11 Juil - 14:04

Ah, tu le prends comme ça !
Je t'ai demandé un exemple précis et j'ai précisé aussi les 3 points
Peux-tu donner un exemple d'"affirmation mathématique totalement fausse" que j'aurais faite, en précisant
1- ce que j'ai dit de faux
2- pourquoi c'est faux
3- ce qu'il aurait fallu dire ?
Et s'il te plait, pas une vague référence, un point précis avec démonstration précise.
A titre d'exemple, tu n'as pas accepté le chapitre de J.H. sur le hasard, je n'accepterai pas de document qui apporterait des affirmations gratuites.

Mais, je vais ouvrir un nouveau sujet et répondre point par point.
Je constate que tu tiens soigneusement des archives précises. C'est vraiment le type d'attitude que je n'aime pas.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Invité le Mer 11 Juil - 14:13

Dlzlogic a écrit:Je t'ai demandé un exemple précis et j'ai précisé aussi les 3 points
je t'ai répondu comme je peux, sur 40 exemples, avec référence précise, et j'ai même ajouté un commentaire presque à chaque fois :
prends l'exemple que tu veux. Smile

Dlzlogic a écrit:A titre d'exemple, tu n'as pas accepté le chapitre de J.H. sur le hasard,
où vois-tu cela ? Ci-dessus, je t'ai expliqué ligne à ligne les pages que tu donnais en référence. Tu veux continuer ?

Dlzlogic a écrit:Mais, je vais ouvrir un nouveau sujet et répondre point par point.
Je constate que tu tiens soigneusement des archives précises. C'est vraiment le type d'attitude que je n'aime pas.
disons que c'est une méthodologie efficace car j'en ai assez de répondre toujours la même chose à tes mêmes questions qui tournent en boucle...  Par exemple, tu m'avais déjà demandé de citer quelques unes de tes phrases fausses...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chèvre dans un champ rond.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum