Êtes vous i-rationnaliste ou i-empiriste ?

Aller en bas

Êtes vous i-rationnaliste ou i-empiriste ?

Message par Dattier le Dim 18 Mar - 13:08

Salut,

Les i-rationalistes pensent que l'univers peut-être décrit à travers des règles exhaustives (une collection de règles pour laquelle on est sûr qu'il n'en manque aucune).

Les i-empiristes pensent que cela n'est pas possible, on ne peut découvrir de l'univers que certaines règles vraies sous certaines modalités qui pour nous sont indéfinissables.

Ce sujet a ceci de clivant, qu'ici une réponse de Normand n'est pas possible, en effet à partir du moment où l'on accorde à l'i-empirisme une validité pour certains sujets, ces sujets étant parties prenantes de notre univers (par exemple le monde des idées ou des jeux) alors on devient par la même i-empiriste.

Alors êtes vous i-empiriste ou i-rationaliste ?

Cordialement.

Dattier
Admin

Messages : 757
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Êtes vous i-rationnaliste ou i-empiriste ?

Message par Dlzlogic le Lun 19 Mar - 15:55

Bonjour,
C'est une question intéressante et justement il y a une discussion en cours sur ce sujet :
http://forums.futura-sciences.com/debats-scientifiques/816368-teleportation-possible.html
On y a bien parle de la limitation par la vitesse de la lumière, mais sauf une vague allusion, on n'a pas parlé de masse.
Dans le monde réel, il y a des constantes et des notions incontournables, le temps, l'énergie etc. Elles sont en nombre assez limité, même si il reste des choses à préciser dans certains cas, au moins leur définition est sûre et définitive.
Je me souviens, dans un livre "Le troisième œil", le personnage observe, à travers une longue-vue, un cavalier s'approcher. C'était la première fois qu'il avait en main une longue-vue, donc le phénomène était "miraculeux".

Il est difficile de répondre à la question. Dans certains domaines, on peut cerner toutes les questions, mais rien ne prouve qu'on ne trouvera pas certaines adaptations ou corrections un jour ou l'autre.
Dans d'autres domaines on n'en est qu'aux balbutiements.

Pour répondre brutalement, dans les domaines que je connais, je serais plutôt i-rationaliste.
Voilà un exemple : quand on fait du nivellement on part d'un point A, on fait un cheminement jusqu'à un point B et on calcule la différence d'altitude entre A et B. Pour diverses raisons, on recommence l'opération, mais en prenant un autre trajet. Il se trouve que l'on n'observe pas la même différence d'altitude. On s'est longtemps posé la question de savoir pourquoi cette différence. Finalement on a compris. Un individu i-rationaliste aurait conclu que ce n'est possible.

Bonne journée.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Êtes vous i-rationnaliste ou i-empiriste ?

Message par Dattier le Lun 19 Mar - 22:27

Bonsoir,

@Dlzlogic : merci pour ton intérêt.

Bonne nuit.


Dattier
Admin

Messages : 757
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Êtes vous i-rationnaliste ou i-empiriste ?

Message par Dlzlogic le Mar 20 Mar - 12:58

Bonjour,
C'est peut-être un peu [hs], mais pas tellement.
De très nombreux exercices en proba consistent à poser la question "quelle est la probabilité que ... ?". A quoi ça sert ? à rien, juste à apprendre aux élèves à faire une opération, appliquer une recette, voire un petit raisonnement.
C'est un peu comme si on disait que les tables d'addition étaient utiles. Ce qui est utile est de savoir calculer, les tables d'additions constituent un moyen pédagogique pour apprendre à calculer.
Dans le domaine de la science, c'est un peu pareil, on a acquis des connaissances très précises sur l'univers, certaines sont certaines, vitesse de la lumière, masse, énergie, temps, d'autres laissent encore des portes ouvertes et pour certaines, on est à l'étape des théories.
Même sur la terre, on fait encore des découvertes. Un exemple qui me vient à l'esprit : si j'en crois mes lectures, on n'a découvert dernièrement que l'épaisseur de la banquise permanente du pôle nord n'était que de l'ordre de la dizaine de mètres.
Bonne journée.

Dlzlogic

Messages : 1233
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Êtes vous i-rationnaliste ou i-empiriste ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum