Urnes, boules et dés.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Dim 4 Mar - 22:17

Finalement j'aime assez ta question :
Léon a écrit:En math, ça donne quoi ?
Si pour toi, les maths ça consiste à écrire des formules avec un système de codage nécessitant un traducteur en symboles plus ou moins compréhensibles, alors les maths sont un langage réservé, compréhensible par leurs seuls utilisateurs.
Sur Math-forum, il y avait un bon matheux, doraki. Il y a longtemps qu'on ne l'a pas vu. Je ne l'ai jamais vu écrire des formules, mais il savait expliquer.
Si les maths sont ce que tu dis, alors il est normal que leur enseignement pose de sérieux problèmes.
Si les matheux ont la seule capacité de dire "tu as tort", "tu dis n'importe quoi", alors il faut se passer des matheux et s'en débarrasser, puisqu'ils ne servent à rien.
Je pense que tu fais partie de ces matheux qui exigent des réponses de ceux qui essayent de faire avancer les choses, mais lesquels sont incapables d'expliquer et a fortiori de justifier quoi que ce soit. Leur seule méthode d'argumentation est l'insulte. Bref, ces gens-là sont méprisables.
Tu sais parfaitement que j'ai des quantités d'exemples pour illustrer cela.
Toi, tu diffuses des exemples où j'essaye d'expliquer les choses clairement, telles qu'elles sont, mais que tu contredis sans argumentation. Ca s'appelle de la diffamation. Evidemment, cela est de la diffamation à partir du moment où il y plainte.
Tu es méprisable.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Lun 5 Mar - 15:10

Bonjour

Comment peux-tu penser qu'on peut faire des maths sans formules ?  regarde ton cours de Levallois au-delà de l'introduction  ! Sleep  Ca fait des siècles que le formalisme des mathématiques a prouvé son efficacité. Tu n'écris pas de formules de proba car tu ne sais pas, tout comme les hommes du paléolithique qui ne savaient pas écrire, mais dessinaient.

Ce n'est pas de la diffamation, c'est objectif : tu n'écris pas de formule mathématique, en particulier en proba ! Tu fais éternellement du blabla verbeux pseudo mathématique.

Dlzlogic a écrit:Sur Math-forum, il y avait un bon matheux, doraki. Il y a longtemps qu'on ne l'a pas vu. Je ne l'ai jamais vu écrire des formules,
Encore une belle énormité de ta part :
https://www.maths-forum.com/search.php?author_id=38341&sr=posts&sid=2a708cdf1349a82ae168a798fdc9886a
Je te laisse lire les derniers messages de Doraki, tu verras qu'il écrivait des formules de math... contrairement à toi qui te prétends compétent.
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Lun 5 Mar - 15:19

oups, désolé, tu as écris une fois une formule de math :
Dlzlogic a écrit:Oui, c'est très clair On a une valeur T mesurée, une valeur vraie inconnue T0.
On calcule le biais B=T-T0.
qui était d'une bêtise claire et nette.

L'intérêt des formules, c'est qu'elles sont précises, donc totalement en opposition avec tes pratiques. drunken C'est pour ça que tu n'en veux pas : elles te mettent à jour.
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Lun 5 Mar - 15:51

Si tu voyais les papiers brouillon que j'ai sur mon bureau, ce ne sont que des formules, des calculs etc. De temps en temps, il y a une ou deux phrases puisque par expérience je sais qu'il est bon d'écrire en français l'expression de sa pensée, en fon français, ça s'appelle l'algorithmique, de temps en temps, il y a aussi une figure de géométrie.
Je confirme, tu es méprisable.

PS. en fait je rectifie, sur mes papiers il y a peu de formules, puisque je les ai dans la tête, par contre, il y a des calculs.
T'es vraiment un rigolo.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Lun 5 Mar - 15:55

Que tu méprises les gens, ça, ce n'est pas un scoop : quelques exemples de matheux forumeurs incompétents... d'après Dlzlogic

Gérard :
http://dattier.yoo7.com/t315-ca-fait-des-vagues#2299
http://dattier.yoo7.com/t304-c-est-quoi-un-point#2154
http://dattier.yoo7.com/t283-signification-d-une-variance-nulle#2142
http://dattier.yoo7.com/t263-une-application-simple-du-tcl#2013

Skyffer :
http://dattier.yoo7.com/t310-evenement-de-probabilite-presque-nulle#2252
http://dattier.yoo7.com/t300-exemple-d-utilisation-des-mathematiques#2145
http://dattier.yoo7.com/t290-a-propos-de-la-normalite#2103

GaBuZoMeu :
http://dattier.yoo7.com/t298-gabuzomeu-est-un-fin-connaisseur#2131

Ben314 :
http://dattier.yoo7.com/t272-tirage-de-n-des-pipes#2073

Pascal16 :
http://dattier.yoo7.com/t231-un-exercice-avec-un-de-a-6-faces#2017
http://dattier.yoo7.com/t231-un-exercice-avec-un-de-a-6-faces#1994

Plusieurs à la fois :
http://dattier.yoo7.com/t255-jusqu-ou-on-parle-de-probabilite#1993

Wikipédia :
http://dattier.yoo7.com/t228-a-propos-du-theoreme-central-limite#1913


Mais pour faire de maths, ailleurs que dans ta tête imaginative (où tu es le prince des probabilités), là, il n'y a plus personne albino

Dlzlogic a écrit:Soit les écarts sont calculés par rapport à la valeur vraie ou considérée comme telle, alors le dénominateur est N. Là il y a un biais ou non ?
Soit les écarts sont calculés par rapport à la moyenne calculée, alors le dénominateur est (N-1). Il y a un biais ?
Bien sûr, dans ce dernier cas, si le calculateur divise par N au lieu de (N-1) il fait une faute de calcul ou il s'excuse en disant "Y'a un biais !" ?    
Et ça donne quoi de manière précise, avec des formules que tu as soit-disant écrites partout, sauf ici ? bounce
Prends exemple sur les petites formules de Doraki !
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Lun 5 Mar - 17:58

Il est clair que si j'ai cité ces discussions, c'est que j'avais de quoi répondre.
Je me souviens de certains échanges, et aussi de certaines remarques d'autres, cela ne les glorifie pas.

Peut-être voulais-tu que je donne comme formule de la variance la différence entre la moyenne de second ordre au carré et la moyenne de premier ordre au carré. Oui, je sais bien que cette formule est souvent utilisée, mais elle n'est vraie qu'en théorie, c'est à dire lorsque le nombre de valeurs tend vers l'infini, donc inutilisable dans la pratique. Or, comme chacun sait, les probabilités n'ont d'utilité que dans la pratique.
La formule que j'ai écrite avec des mots français, c'est la définition de l'écart-type, que tu le veuilles ou non.
Mais si tu as une autre définition, merci de la donner.
Je sais que tu ne réponds pas ou rarement aux questions qu'on te pose. J'ai bien aimé la raison que tu invoques "je ne suis pas votre larbin". Mais est-ce vraiment la raison ? Je n'en suis vraiment pas convaincu.

Concernant la définition du biais, c'est vrai que j'ai été long à comprendre, ce qui m'a aidé c'est que dans une doc, l'auteur a éprouvé le besoin de définir ce qu'il appelait le biais. Ne me demande pas la référence, je ne l'ai pas gardée.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Lun 5 Mar - 18:11

Dlzlogic a écrit:
Il est clair que si j'ai cité ces discussions, c'est que j'avais de quoi répondre.
de quoi médire, tu veux dire...

Dlzlogic a écrit:
Peut-être voulais-tu que je donne comme formule de la variance la différence entre la moyenne de second ordre au carré et la moyenne de premier ordre au carré. Oui, je sais bien que cette formule est souvent utilisée, mais elle n'est vraie qu'en théorie, c'est à dire lorsque le nombre de valeurs tend vers l'infini,
encore du grand ni'mporte quoi...  cheers MDR

Dlzlogic a écrit:
La formule que j'ai écrite avec des mots français, c'est la définition de l'écart-type, que tu le veuilles ou non.
Encore une fois, ce n'est ni toi ni moi qui créons les définitions.
Moi, je me contente des définitions officielles, données par les mathématiciens. Ces définitions, claires, précises, sont données par des formules. Tu sais, toutes ces formules que tu connais tellement bien... que tu n'en écris pas une !!  Sleep

Dlzlogic a écrit:
Je sais que tu ne réponds pas ou rarement aux questions qu'on te pose. J'ai bien aimé la raison que tu invoques "je ne suis pas votre larbin".
Demande à Dattier si je n'ai pas répondu à ses questions en début de discussion, avant que tu viennes raconter tes bêtises sur le biais, et toutes les suivantes...
tu commences à faire réellement ton pitre ici : http://dattier.yoo7.com/t318-urnes-boules-et-des#2352


Dernière édition par leon1789 le Lun 5 Mar - 18:32, édité 2 fois (Raison : remise en forme des citations)
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Lun 5 Mar - 18:29

Bon, alors, s'il te plait, donne la formule de l'écart-type.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Lun 5 Mar - 18:32

l'écart-type de quoi : d'une variable aléatoire ou d'une série statistique ? Ces deux définitions sont marquées partout sur le web. Je te les ai déjà données...
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Lun 5 Mar - 18:46

Je veux bien d'une part l'écart-type d'une variable aléatoire, d'autre part d'une série statistique.
Pour info, je sais très bien interroger les informations disponibles sur le NET.
Merci d'avance.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Lun 5 Mar - 19:05

J'aime bien ce que tu fais : tu demandes qu'on te donne des formules alors que toi tu en es incapable. Mais bon, c'est pas si grave.

Si X est une variable aléatoire, alors
sa variance est V(X) = E( ( X - E(X) ) ^2 ) par définition,
et on a aussi le théorème de König-Huygens V(X) = E( X^2 ) - E(X)^2,
où E désigne l'espérance.

Si x1, ...,xn est une série statistique alors
sa variance est v = ( (x1-m)^2 + ... + (xn-m)^2 )/n par définition,
et on a aussi le théorème de König-Huygens v = ( x1^2 + ... + xn^2 )/n - m^2
m= (x1+...+xn)/n sa moyenne.

Je ne vois pas ce qu'il y a de difficile à écrire la dedans... Pourquoi tu ne l'a pas écrit toi-même ? chacun se fera son idée.
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Lun 5 Mar - 19:22

Merci.
Il faudrait définir l'espérance d'une variable aléatoire. Je pense que tu ne me contrediras pas si je dis que c'est la moyenne arithmétique.
Appliquons, la formule de la variance d'une série statistique.
Soit une série comportant une valeur que j'appelle L.
m=L/1 = L.
v=((L-m)²)/1 d'où v=0.
Autrement dit, avec ta formule, la variance d'une série statistique comportant une seule valeur est nulle. Si ça te satisfait, alors tant mieux.
En fait j'ai plus rien à dire.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Mar 6 Mar - 10:21

Bonjour

Dlzlogic a écrit:Il faudrait définir l'espérance d'une variable aléatoire. Je pense que tu ne me contrediras pas si je dis que c'est la moyenne arithmétique.

Je t'ai déjà dit ici http://dattier.yoo7.com/t309p25-commentaires-sur-les-citations-de-leon#2292
que non, l'espérance n'est pas forcément une moyenne arithmétique. En vain, encore une fois.

L'espérance d'une variable aléatoire X est une moyenne arithmétique uniquement lorsque X suit la loi uniforme discrète... C'est donc très particulier.

L'espérance se définit différemment (si je peux dire) en fonction du caractère continu ou discret de la variable aléatoire.

Dlzlogic a écrit:
Appliquons, la formule de la variance d'une série statistique.
Soit une série comportant une valeur que j'appelle L.
m=L/1 = L.
v=((L-m)²)/1 d'où v=0.
Autrement dit, avec ta formule, la variance d'une série statistique comportant une seule valeur est nulle. Si ça te satisfait, alors tant mieux.
En fait j'ai plus rien à dire.
Tu n'avais pas grand à dire visiblement...  Basketball
Ce n'est pas MA formule, c'est LA formule officielle internationale.
Et il est évident que la variance d'un seul nombre est nulle : ce nombre de varie pas ! ...à moins que tu penses que la valeur de Pi change perpétuellement...

Tu as d'autres remarques élémentaires d'ordre mathématique ?
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Mar 6 Mar - 12:09

Dattier,
tu comprendras pourquoi ça me fait bien rire quand Dlzlogic affirme que les matheux ignorent les probas-stats... Variable aléatoire, espérance, variance, sont des notions élémentaires vu au lycée, le b-a-ba.
Et après, quand on a compris ça, on passe aux estimateurs d'espérance ou de variance, le biais, etc.
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Mar 6 Mar - 12:29

Bon, encore une fois on peut constater que les échanges sont très difficiles à cause du vocabulaire, du manque de définition précise et de ton habitude chronique de me prendre pour un imbécile.
Prenons les choses dans l'ordre
L'espérance mathématique : c'est une valeur qui est égale au produit du gain par les chances de gain. Il semble que cette définition a été presque complètement oubliée, mais pas par tout le monde, et a été récupérée par certains profs de math, ceux qui ont une plus grande gueule, et bien que ce puisse être n'importe quoi, il me parait sous-entendu que c'est la moyenne arithmétique, éventuellement pondérée. De toute façon, c'est un nombre.
Donc, sauf cas particulier ou contre-exemple que tu voudras bien me préciser, dans le cas de variable aléatoire telle qu'on veuille calculer son écart-type, alors la valeur de l'espérance est égale à la valeur de la moyenne arithmétique, que, par ailleurs, tu appelle "empirique". Naturellement, cette variable aléatoire peut être continue, discrète, réelle, bref cela n'a rien à voir.    

Concernant la variance nulle.
Pour mémoire, je rappelle que la variance est le carré de l'écart-type. Donc si la variance est nulle, c'est que l'écart-type est nul. Or l'écart-type est une unité de l'écart entre une valeur mesurée ou observée et la valeur vraie (on aurait pu prendre une autre unité). Si cet écart est nul, c'est que la valeur mesurée est la valeur exacte. Pourquoi diable fait-on plusieurs mesures, alors que la première est exacte ? On ferait bien mieux d'écouter les matheux, en particulier ceux qui n'enseignent pas les probabilités mais ont subi les cours correspondants pendant leurs années universitaires.
Supposons maintenant 2 mesures L1=13 et L2=15.
m=(L1+L2)/2 = 14. Là tout le monde est d'accord.
Ta formule de la variance
v=((m-L1)² + (m-L2)²)/2 = 1.
Avec Koënig
V=(L1² + l2²)/2 - m² = 1.
Donc tu sembles d'accord avec toi-même.
Pour une seule lecture, le résultat est exact, pour deux lectures, on adopte la moyenne et la variance, dans le cas présent, vaut 1.00. Et l'écart-type est égal à 1.00.

Maintenant, il se trouve que l'on connait la valeur exacte de L. Le terme "exact" est un peu exagéré, puisqu'en fait on ne la connait qu'avec 5 chiffres significatifs. Cette mesure a été obtenue par un matériel et des méthodes plus précises.  
Alors, que se passe-t-il maintenant ? Tu vas me dire que j'ai rien compris et tu vas t'abstenir comme d'habitude d'essayer d'être rigoureux.
Pour mémoire : http://www.dlzlogic.com/aides/Piege_variance.pdf

Après lecture de ton message. J'ai oublié de te demander ce que venait faire le biais dans l'histoire. Tu n'en parles pas, parce que tu as oublié, ou que c'est un autre chapitre, ou que ça n'a rien à voir puisque c'est une forme de style utilisée quand on ne sait pas pourquoi. Demande à Nuage, il est bien au courant de la question : quand je lui ai demandé pour le dénominateur dans le calcul de l'écart-type était généralement (N-1), il a recopié l'article de Wikipédia.


Dernière édition par Dlzlogic le Mar 6 Mar - 12:36, édité 1 fois (Raison : Après lecture du méssage de Léon)
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Mar 6 Mar - 12:46

Info supplémentaire : le pdf nommé "Piege_variance" et édité sur mon site depuis février 2015, soit 3 ans.
Les formules demandées par Léon y sont écrites en toutes lettres, avec explication références etc.
Alors dire que je ne les ai pas écrites est un mensonge éhonté.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Mar 6 Mar - 15:59

Dlzlogic a écrit:Info supplémentaire : le pdf nommé "Piege_variance" et édité sur mon site depuis février 2015, soit 3 ans.
Les formules demandées par Léon y sont écrites en toutes lettres, avec explication références etc.
Alors dire que je ne les ai pas écrites est un mensonge éhonté.

Non, tu ne les as pas "écrites", mais recopiées du site Wikipedia (tu le précises toi-même). Et visiblement, recopié sans comprendre, vu le contenu de ton texte personnel...


Dlzlogic a écrit:Bon, encore une fois on peut constater que les échanges sont très difficiles à cause du vocabulaire, du manque de définition précise et de ton habitude chronique de me prendre pour un imbécile.
En maths, toutes les définitions sont précises, heureusement !

Qui manque de définitions ? Toi ! Cela a toujours été ton souci...
Et quand on ne connait pas les définitions de base, on évite d'écrire ceci :
[*]http://dattier.yoo7.com/t125p50-intervension-bizarre-a-propos-de-la-loi-normale#1101
je ne me crois pas meilleur que quiconque, simplement, je sais des choses [en proba-stat] ignorées des meilleurs matheux.

Dlzlogic a écrit:L'espérance mathématique : c'est une valeur qui est égale au produit du gain par les chances de gain.
c'est quoi le gain  ? c'est une nouvelle notion "le gain" ?
Ca, c'est amusant : dans tes messages au-dessus, tu dis que l'espérance est une moyenne arithmétique, et maintenant tu dis que l'espérance est un produit.
Franchement, tu es d'une incohérence notable...   rendeer

Dlzlogic a écrit:la moyenne arithmétique, éventuellement pondérée
Une moyenne pondérée, n'est pas une moyenne arithmétique... Si tu mélanges tout, c'est compliqué de comprendre de quoi tu parles. Basketball

Dlzlogic a écrit:l'espérance est égale à la valeur de la moyenne arithmétique
c'est marrant comme tu es incapable de comprendre que ce résultat est vrai uniquement dans le cas de la loi uniforme discrète.

Dans le cadre de la loi normale (que tu chéries tant que ça), l'espérance n'est pas une moyenne arithmétique : c'est une intégrale !
Dans le cadre de la loi de Poisson, l'espérance n'est pas une moyenne arithmétique : c'est une série !

Comme d'habitude, tu joues au mec borné et inculte.

Dlzlogic a écrit:la valeur de l'espérance est égale à la valeur de la moyenne arithmétique, que, par ailleurs, tu appelle "empirique"

Encore une fois, tu confonds totalement tout :
- la moyenne empirique est la moyenne d'une série statistique (obtenue par une série d'expériences) ;
- l'espérance concerne une variable aléatoire suivant une loi de probabilité (sans aucune expérience !)
Ce sont deux notions complètement différentes.  Sleep

Dlzlogic a écrit:Naturellement, cette variable aléatoire peut être continue, discrète, réelle, bref cela n'a rien à voir.    
si tu savais au moins de quoi tu parles... Sad

Dlzlogic a écrit:Si cet écart est nul, c'est que la valeur mesurée est la valeur exacte. Pourquoi diable fait-on plusieurs mesures, alors que la première est exacte ?
C'est toi qui n'a fait qu'une seule mesure ! Je te rappelle ce que tu as écrit, puisque tu ne t'en souvient pas :
Soit une série comportant une valeur que j'appelle L.
Si tu ne fais qu'une seule mesure, ce n'est pas moi qui vais en inventer d'autres. Les matheux ne sont pas des magiciens !


Dlzlogic a écrit:Supposons maintenant 2 mesures L1=13 et L2=15.
m=(L1+L2)/2 = 14. Là tout le monde est d'accord.
Ta formule de la variance
v=((m-L1)² + (m-L2)²)/2 = 1.
Avec Koënig
V=(L1² + l2²)/2 - m² = 1.
Donc tu sembles d'accord avec toi-même.
non, ce n'est pas moi, mais la théorie des statistiques. dont le théorème de König-Huygens fait partie. A moins que toi, tu y vois un souci majeur, histoire de réformer les mathématiques du monde entier...

Dlzlogic a écrit: tu vas t'abstenir comme d'habitude d'essayer d'être rigoureux.
mort de rire !  bounce mais quelle mauvaise fois. Tu  ne connais ni les définitions ni les théorèmes, et tu continues à fanfaronner...  Basketball

Dlzlogic a écrit:J'ai oublié de te demander ce que venait faire le biais dans l'histoire. Tu n'en parles pas, parce que tu as oublié, ou que c'est un autre chapitre, ou que ça n'a rien à voir puisque c'est une forme de style utilisée quand on ne sait pas pourquoi.
Puisque tu ne sais pas lire, je t'invite à relire mes réponses à Dattier sur le biais :
http://dattier.yoo7.com/t318-urnes-boules-et-des#2350
et les messages qui ont suivi... avant que tu viennes mettre tes bêtises dans la discussion !


Dlzlogic a écrit:il a recopié l'article de Wikipédia.
et as-tu compris cet article ?  Bien sûr que non, tu ne sais pas de quoi il s'agit quand on parle de proba-stats... Sleep
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dattier le Mar 6 Mar - 16:25

leon1789 a écrit:Dattier,
tu comprendras pourquoi ça me fait bien rire quand Dlzlogic affirme que les matheux ignorent les probas-stats... Variable aléatoire, espérance, variance, sont des notions élémentaires vu au lycée, le b-a-ba.
Et après, quand on a compris ça, on passe aux estimateurs d'espérance ou de variance, le biais, etc.
Bonjour,

Vous employez des même mots pour des choses diffèrentes (mais intuitivement identique), c'est là tout le problème.

Que Dlzlogic ne connaisse pas la théorie de Kolomogorov, il ne l'a jamais caché, la question est, est-ce que son partie pris de se placer dans la théorie des erreurs est-il aussi fructueux que celui de Kolomgorov, et à mon avis oui.

Cordialement.

Dattier
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Mar 6 Mar - 16:41

Théorie de Kolmogorov ? Mais il n'y a pas de théorie de Kolmogorov. C'est la théorie de Probabilités et de la Statistique... que Dlzlogic ne connait pas.
Bien sûr que la théorie des erreurs de mesures est couverte (justifiée) par la théorie des proba-stats. Enfin, quoi,...
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dattier le Mar 6 Mar - 16:56

Non, tu n'as pas bien compris je crois, les porba-stats dans la vision de Dlzlogic sont construits sur la théorie des erreurs et non le contraire.

Dattier
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Mar 6 Mar - 17:02

Ok.
Je suis d'accord que Dlzlogic a une approche des proba-stats uniquement via le viseur de la théorie des erreurs de mesures. D'une part, c'est étroit comme vision (il y a plein d'autres domaines d'applications des proba-stats, heureusement !), mais c'est pire que ça : il n'a qu'un "savoir appliquer quelques recettes" sans comprendre du tout la théorie qui porte tout ça (et coté théorie, c'est le mélange total). C'est malheureusement expliqué comme ça parfois dans des livres destinés à des scientifiques non matheux.
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Dlzlogic le Mar 6 Mar - 18:01

Léon, ce n'est pas avec ce tissus d'insultes que tu vas te rendre crédible.
Ce sujet est arrivé à cause de l'explication du terme "biais".
C'est marrant, dans tes chapelets d'insultes, tu ne parles pas de biais.
Dommage.
Je rappelle que tu n'enseignes pas les probabilités. Il faut savoir cela pour comprendre ton agressivité. En tant que matheux tu sais tout, alors c'est inimaginable qu'il puisse y avoir une chose que tu ignores dans un domaine qui touche aux mathématiques.
Je confirme que le terme "biais" est utilisé comme figure de style là où d'autres expressions seraient préférables, surtout en mathématique où la rigueur n'est pas une notion négociable.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par leon1789 le Mar 6 Mar - 18:10

Dlzlogic a écrit:C'est marrant, dans tes chapelets d'insultes, tu ne parles pas de biais.
Dommage.
dommage que tu ne saches pas lire et que tu ne comprennes pas le français : je t'ai déjà dit plusieurs fois que je parlais du biais ici :
http://dattier.yoo7.com/t318-urnes-boules-et-des#2350
et dans les messages qui ont suivi, avec Dattier.

Mais c'était avant que tu commences à raconter tes bêtises probabilistes.


Dlzlogic a écrit:Je rappelle que tu n'enseignes pas les probabilités.
ah bon ? MDR...

Tu sais ce que je fais avec les étudiants ( à la fac, en cpge , etc.) !??
Non, c'est toi qui les enseigne les probas ? avec ton niveau de mauvais lycéen bounce

Mais tu délires totalement...
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Urnes, boules et dés.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum