Exemple d'utilisation des mathématiques

Aller en bas

Exemple d'utilisation des mathématiques

Message par Dlzlogic le Mer 14 Fév - 16:21

Bonjour,
Voilà un cas précis où une profession apparemment sans grand rapport avec les mathématiques a besoin d'aide en mathématiques :
http://www.les-mathematiques.net/phorum/read.php?13,1612138
Selon ce que j'ai compris, voila un résumé du problème.
Un dispose de 7 sujets.
Sur chacun des sujets on effectue 3 mesures S0 SXY0 LFS0
Il est possible, suivant ce que j'ai compris que LFS résulte directement de S et SXY.
Il y a 3 séries de mesures, à J=0, à J=3 et à J=30.
Je pense que la première opération à faire est de vérifier l'hypothèse que LFS résulte bien de S et SXY.

A suivre.

Première constatation
Le paramètre LFS résulte EXACTEMENT des paramètres S et SXY.
C'est à dire, soit le paramètre LFS n'est qu'une vérification du type "recopie", don, cette vérification étant faite, il n'apporte rien, soit il suffit de travailler avec celui-là seulement. Seuls les auteurs de la question pourraient répondre.


Dernière édition par Dlzlogic le Mer 14 Fév - 16:56, édité 1 fois (Raison : Première constation)
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple d'utilisation des mathématiques

Message par Dlzlogic le Jeu 15 Fév - 13:30

Bonjour,
Cette question est très caractéristique de l'utilisation d'internet en général et des forums en particulier.
Cette question est certainement très claire dans l'esprit de leurs auteurs, mais incompréhensible pour quelqu'un qui n'est pas dans la spécialité.
De la même façon la petite réponse qui a été donnée suppose que les auteurs connaissent les test statistiques, si c'était le cas, ils n'auraient pas posé la question.

Pour en revenir au sujet lui-même, le constat étant fait que le paramètre LFS résulte exactement des deux autres, il faut trouver ce qu'on peut tirer de ces données.
La première idée qui vient à l'esprit est de considérer un sujet "moyen" et d'examiner l'évolution au temps T=0, T=3 et T=30. Malheureusement les valeurs pour des conditions comparables sont tellement disparates qu'une moyenne n'aurait aucune signification.
Donc, sans nouvelle information, il me parait impossible de calculer quoi que ce soit.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple d'utilisation des mathématiques

Message par Dlzlogic le Jeu 15 Fév - 15:15

Dans le même contexte
Skyffer a écrit:Dans le monde réel aucun ingénieur ne travaille tout seul.
Dans le monde réel on a accès à Internet.
Dans le monde réel même pas 1% des métiers demandent des connaissances mathématiques.
Dans le monde réel quasiment personne n'a besoin de logarithme.
Dans le monde réel, quasiment personne n'a besoin d'une calculatrice scientifique ou équivalent.
On peut continuer ...
Apparemment Skyffer ne connait pas très bien le monde réel.
Je peux naturellement contrer chacune de ses affirmations. Dans le cas présent, c'est l'affirmation N°2 qui est concernée. Pour l'affirmation 3 apparemment il est aussi à côté de la plaque, mais comme je n'ai pas de statistiques je n'affirme rien.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple d'utilisation des mathématiques

Message par Dlzlogic le Ven 16 Fév - 10:39

Bonjour,
Un autre exemple très concret :
http://www.les-mathematiques.net/phorum/read.php?12,1612834
Pour une fois la réponse de Gérard n'est pas complètement fausse.
Kolmogorov a bien défini une probabilité comme un nombre compris entre 0 et 1, mais Gérard a été un peu plus loin, il parle bien de loi de probabilité, laquelle est (probablement) inconnue.
On peut supposer que le "score" est quelque-chose comme la totalisation des tests positifs.
Si on veut transformer cela en probabilité, il faut, soit pondérer chacun des éléments permettant d'établir ce score, chaque élément ayant lui-même une probabilité d'être réalisé, mais la méthode que je conseillerais plutôt c'est une méthode expérimentale.
Mais j'ajouterai : quel intérêt de transformer cela en probabilité, pour être à la mode ? Si ça se trouve, les auteurs de ce logiciel ont justement bien pris soin d'établir cette valeur de "score" pour éviter qu'elle soit transformée en probabilité.
L'étude des probabilités n'est évidemment pas utilisable au cas par cas et ce que cherche le demandeur c'est de pouvoir dire "cette tache a 85% de chances d'être une personne avec une probabilité de 2 sigma (pour ceux qui savent pas, ça fait 95%)". Eh bien NON, les probabilités, ça ne sert pas à ça.  
En conclusion, j'espère qu'il n'aura pas de réponse précise qui lui permettrait de "sortir" n'importe quoi.

Bonne journée.

P.S. Lucas a répondu. Ca me rappelle l'expression "On ne donne pas une corde à quelqu'un qui cherche à se pendre".
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemple d'utilisation des mathématiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum