Le paradoxe de Russell

Aller en bas

Le paradoxe de Russell

Message par Dlzlogic le Mar 26 Déc - 15:55

Bonjour,
Réf. http://forums.futura-sciences.com/mathematiques-superieur/809421-paradoxe-de-russell-quelquun-expliquer-svp.html
Bon, moi, je croyais que le "paradoxe de Russell" était à considérer comme un gag. Je le connaissais surtout avec l'application du barbier.
Eh bien non, je me trompais. La notion fondamentale en maths moderne, est contredite formellement par Russell. Ca pose tout même un sacré problème de rigueur mathématique.
La réponse de Médiat est précise. Il s'appuie sur la définition d'un ensemble, montre que c'est contradictoire et tout va bien, on continue.
Celle de Gérard est plus amusante "si tu comprends pas, t'as qu'à chercher dans ta tête" et "de toute façon, la définition de l'appartenance, on s'en fiche".
J'ai beaucoup échangé avec ces deux "spécialistes", j'aimerais bien savoir s'ils se prennent au sérieux, ou si, comme je le pense, ce sont sont vraiment des rigolos. J'en arriverais même à croire que ce sont des rigolos qui se prennent au sérieux.    
S'ils veulent discuter en terrain neutre, ici, ce sera parfait.

Je ne suis pas très doué en math, mais j'imagine mal que les termes "mathématiques" et "paradoxe" soient liés. Y a-t-il d'autres exemples ?
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de Russell

Message par Dattier le Mar 26 Déc - 19:31

Salut,

J'y ai glissé ma réponse, en espérant :
1/elle soit publiée
2/cela aide le primo postant

Cordialement.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de Russell

Message par Dlzlogic le Mar 26 Déc - 23:08

Bonsoir,,
J'ai relu les dernières interventions.Cela me parait assez sidérant.
Pour moi, ce fameux "paradoxe" était du même ordre que le fameux syllogisme : "Tout ce qui est rare est cher, or un cheval bon-marché est rare, donc un cheval bon-marché est cher".
Si ce "paradoxe de Russell" est "expliqué" par des matheux, alors je ne crois plus les matheux.
Là vraiment, j'ai du mal à suivre.
A demain.

avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de Russell

Message par Dlzlogic le Mer 27 Déc - 11:47

Bonjour,
Oui, j'ai lu ton explication, c'est bien vu et clair.
Bonne journée.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de Russell

Message par Dattier le Mer 27 Déc - 12:17

Bonjour,

Merci.

Cordialement.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe de Russell

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum