C'est un classique !

Aller en bas

C'est un classique !

Message par Dlzlogic le Jeu 2 Nov 2017 - 18:42

Bonsoir,
http://forums.futura-sciences.com/science-ludique-science-samusant/804384-petit-calcul-de-proba.html
Bon, ça fait plaisir, il y en a tout de même qui raisonnent juste et sainement.
Ma question :
1- C'est parce qu'ils sont rares ?
2- C'est parce qu'ils en ont assez de se faire traiter d'hérétique, d'ignorants, de gens qui devraient retourner au lycée, ou tout simplement parce qu'ils sont fait virer ?

Dlzlogic

Messages : 1163
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 73
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est un classique !

Message par Dlzlogic le Jeu 2 Nov 2017 - 21:04

Bon, j'en rajoute une couche.
Dans le sujet concerné, un membre cite un article de Wikipédia comme argument de vérité.
Or il est clair que Wikipédia ne cherche en aucun à décrire la vérité, mais ce qui plait au plus grand nombre. J'ai cité dans un autre sujet une partie de la discussion que j'ai eue avec les modérateurs de Wikipédia.
Dans certain forums, on peut se demander si on parle de mathématique ou de défis comiques que l'on propose en fin de soirée.
A chacun de se faire une idée.

Dlzlogic

Messages : 1163
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 73
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est un classique !

Message par Dlzlogic le Jeu 2 Nov 2017 - 22:06

Petit conseil à Olivzzz,, prendre le maquis le plus vite possible.
Il est probable que Médiat dorme à cette heure-ci mais il pourrait se réveiller.
Il faut bien que vous preniez conscience que vous n'êtes qu'un seul parmi les rares qui osent expliquer les choses telles qu'elle sont. Je sais ce que c'est, ça fait plusieurs années que je répète les même notions, claires et précises, mais qui ne correspondent pas à ce que croient certains ténors des forum les plus visités. C'est étonnant, mais c'est comme ça. Apparemment l'EN n'y peut rien.
Bon courage.

Dlzlogic

Messages : 1163
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 73
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est un classique !

Message par Dlzlogic le Ven 3 Nov 2017 - 17:17

Bonjour,
Archi a écrit:Votre discussion - et votre désaccord - est typique du fait que vous utilisez une approche purement "fréquentiste" (calcul du nombre de cas favorable / nombre de cas total) , alors que l'approche correcte est bayesienne : voir le fil que j'ai ouvert .
Il est fréquent de faire l'opposition entre l'approche "fréquentiste" et l'approche "bayésienne". Ces deux approches ne s'opposent pas mais sont complémentaires.
Voila comment je vois les choses : on pose une question concernant une probabilité.
Éliminons tout de suite le cas où la question est mal posée, ce qui ne nous intéresse pas.
Dans un cas, on dispose d'informations du type statistique en nombre suffisamment grand pour permettre d'en tirer des conclusions précises et incontestables. C'est l'approche fréquentiste qui sera utilisée. Dans le cas des jumeaux, la proportion de garçons et de filles est à peu près 1/2, donc, quelque soit la tournure de l'énoncé, la réponse est 1/2. C'est la présentation et surtout la pseudo argumentation qui est amusante.

Dans le contexte de l'IA, l'approche n'est pas la même : on dispose d'informations très diverses, provenant de différentes sources et de "poids" différents. On doit trouver une liaison chiffrée entre ces différents éléments.
Dans un premier temps, les rapports de poids entre ces différents élément ne peuvent être déterminés que par l'intuition et l'expérience de l'auteur de la base de donnée.
Au fur et à mesure de l'évolution de la base, deux type d'évènements vont se produire
1- l'apport d'informations nouvelles
2- la réponse à une question posée. Ce point ne pourra qu'interroger l'ensemble des éléments présents dans la base et l'information consistera à noter "tel élément a été interrogé".
Cette approche, dite bayésienne, semble différente mais elle ne diffère de la méthode fréquentiste que par la complexité des calculs, puisque chaque élément est à pondérer et que le poids est fondamentalement variable et évolutif avec le temps.

Pour me résumer, si une question en matière de probabilité n'avait pas une réponse unique, alors l'étude des probabilités et toutes les applications qui en découlent, par exemple les statistiques, seraient sans aucune justification.

Dlzlogic

Messages : 1163
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 73
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est un classique !

Message par Dlzlogic le Sam 4 Nov 2017 - 12:31

Bonjour,
On en est à la troisième page pour une question simple mais qui est amusante grâce à la présentation de l'énoncé et à la présentation de l'explication.
Pourtant il y a deux membres qui ont bien expliqué ce qui se passe réellement. Il y a même eu une comparaison avec 4 urnes contenant chacune deux boules (NN, BB, NB et BN) pour simuler les jumeaux (GG, FF, GF, FG).
D'autre part, au moment de la naissance les bébés sont nés, il n'est plus question de prévision, on connait leur sexe.
Bref, cela fait partie des pseudo paradoxes qui permettent à certains de dire n'importe quoi. C'est très amusant lors d'un repas entre amis, mais tout à fait incongru dans un contexte mathématique.  
Bonne journée.

PS
Sauf que la question n'est pas de savoir quelle est la probabilité de tirer une noire, mais quelle est la probabilité que l'autre soit blanche sachant qu'on a tiré une noire.
On retrouve le fameux "sachant que". Alors, moi, je pose la question "qui sait quoi". Le fait de "savoir" qu'on est samedi ne changera rien au sexe du second, pas plus que de savoir que l'ainé est un garçon ou qu'il a des cheveux noirs. Un enfant quel qu’il soit, quel que soit son rang de naissance, le sexe de son jumeau, la couleur des cheveux de son jumeau, le jour de la semaine etc sera soit un garçon soit une fille, avec une probabilité de 50%.
Petite réflexion personnelle : "s'il y avait un paradoxe en math alors, cela signifierait que les maths ne sont pas une science exacte".

Dlzlogic

Messages : 1163
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 73
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est un classique !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum