Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dlzlogic le Jeu 14 Sep - 11:27

Citation Envoyé par Merlin95 "Voir le message
dans son premier message iharmed parle de "tirer au hasard", il est vrai qu'il n'a pas précisé de manière équiprobable, même si on peut penser que c'était sans doute implicite, il aurait donc fallu bien le préciser pour être rigoureux."
Réponse de Médiat.
"L'idée que la probabilité d'un événement est toujours le quotient du nombre de cas favorables et du nombre de cas possibles est tellement ancrée (et "naturelle") que lorsque j'étais professeur en 2nde, lors des cours de probabilité, j'arrivais chaque année et sans effort, à faire dire à une classe que la probabilité que le soleil se lève le lendemain était de 1/2."

Là je ne peux pas m'empêcher de réagir.
D'abord LA définition de la probabilité EST le quotient du nombre de cas favorables et du nombre de cas possible.
Il n'est pas question de "toujours", c'est une définition et puis c'est tout.
Se poser la question de la probabilité que le soleil se lève le lendemain fait partie des contre-exemples chers à certains. Voilà un très bon exemple de mauvaise utilisation : il n'est pas question de se poser cette question de probabilité, puisque c'est une certitude, qui ne dépend donc pas du hasard.
Mon avis personnel, il est très regrettable qu'un tel individu fasse la loi sur un forum de maths. Il a une spécialité bien particulière : la logique. Cette logique qu'il connait est différente de la logique de Boole, c'est à dire de celle qu'on utilise et que l'on peut comprendre. Par ailleurs son métier de professeur lui a donné l'habitude de tout savoir, ou au moins de faire comme si il savait tout.
Bonne journée

[HS] On n'est pas très loin (et même tout près) du problème du sexe de l'autre enfant. On ne peut pas appliquer un "calcul de probabilité" à n'importe quoi, surtout lorsque le résultat est connu. [/HS]
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 13:12

Bonjour
Je ne vais pas polémiquer sur le "pouvoir de faire des probas (ou pas) sur tel ou tel sujet".
Je vais juste indiquer que cette phrase
Dlzlogic a écrit:D'abord LA définition de la probabilité EST le quotient du nombre de cas favorables et du nombre de cas possible.
est incorrecte.

D'une part, la définition d'une probabilité est autre (voir des livres de maths ou sur le web). Une probabilité est définie comme une application particulière sur l'ensemble des cas possibles et à valeurs dans l' intervalle [0,1], vérifiant 3 assertions spécifiques (ces assertions sont très simples, à lire dans les ouvrages). Quitte à prendre une définition, autant prendre l 'officielle.
Voir par exemple (parmi tant d'autres !),
page 7 de http://math.univ-lyon1.fr/irem/IMG/pdf/PolyTunis_A_Perrut.pdf
page 9 de http://perso.univ-rennes1.fr/helene.guerin/enseignement/MSB/probaBio.pdf

D'autre part, l'égalité P(A) = "nombre de cas favorables / nombres de cas possibles" est une propriété démontrée lorsque le nombre de cas possibles est fini et, surtout, quand ces résultats possibles sont équiprobables.

Si on oublie l"équiprobabilité, on pourrait raconter des "blagues" comme : << la probabilité qu'il y ait un orage demain à Paris est 1/2 , car soit il y a un orage (cas possible n°1 et favorable) ou soit il n'y a pas d'orage (cas possible n°2) >>.
C'est ce qu'à voulu dire Média avec son exemple.
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dattier le Jeu 14 Sep - 13:23

leon1789 a écrit:C'est ce qu'à voulu dire Média avec son exemple.
Bonjour,

J'ai l'impression plus tôt qu'elle veut dire, qu'elle était capable de faire croire n'importe quoi à ses élèves.

@Léon : tu connais personnellement Anna E. (Médiat, la prêtresse) il me semble que c'est elle qui pilote le projet dans lequel tu t'es engagé.

Tu salueras les fans de starts-wars, de ma part.

Cordialement.

Dattier
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 13:26

Dattier a écrit:
@Léon : tu connais personnellement Anna E. (Médiat, la prêtresse) il me semble que c'est elle qui pilote le projet dans lequel tu t'es engagé.
J'imaginais que Médiat était un homme (vu certaines de ses phrases, "accordées" au masculin).

Mais je ne pensais pas être dans un projet lié à cette personne. A quel projet tu penses ?

Dattier a écrit:Tu salueras les fans de starts-wars, de ma part.
confused pas compris
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dattier le Jeu 14 Sep - 13:31

leon1789 a écrit:

Dattier a écrit:Tu salueras les fans de starts-wars, de ma part.
confused pas compris
Quoi, tu ne savais pas que dans l'ufr de math, il y avait un fan club de stars-wars, et bien si tu ne le savais pas, je te l'apprends (le président est Philippe alias Yoda).

PS : j'espère que tu as pas trop le mal du pays et que le Chili ne te manque pas trop.

Dattier
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dlzlogic le Jeu 14 Sep - 14:46

Concernant la définition, bien sûr je maintiens cette définition.
Pour le fun, je rappelle une réflexion qu'on m'a faite : "et si les 'nombre de cas' ne sont pas des entiers, qu'est-ce que tu fais ?". En fait, ce type de réflexion clôt discussion, ce 'on' est bien connu de nous, il a même un doctorat, parait-il.
J'ai lu le début des deux "cours". On devine facilement, sans qu'il soit nommé, l'initiateur de ces notions, particulièrement restrictives en regard de ce qui est important.
Je n'ai pas vu de définition claire du hasard. Ce qui permet à certains de poser la question "quel hasard ?", sous-entendu "quelle loi de hasard ?".

Ton exemple de l'orage est vraiment mal choisi. La raison est simple : tout ce qui concerne l'étude des phénomènes naturels (je connais surtout la pluviométrie) sont fondamentalement basés sur les probabilités. Tu mélanges les probabilités du langage commun que tel évènement arrive ou pas demain (ex vainqueur d'un match de foot ; cf. le cours de Lyon) et les probabilités en mathématiques. De la même façon que tu mélanges "contre-exemple pour contrer son adversaire et montrer qu'on SAIT et qu'on a raison" et cas particulier dont il faudra se souvenir pour une étude exhaustive.
Rappelle-toi les échanges concernant le calage de plans sur un grand espace. Médiat et toi avez été vraiment brillants.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 15:20

Dattier a écrit:Quoi, tu ne savais pas que dans l'ufr de math, il y avait un fan club de stars-wars, et bien si tu ne le savais pas, je te l'apprends (le président est Philippe alias Yoda).
PS : j'espère que tu as pas trop le mal du pays et que le Chili ne te manque pas trop.
alien Ne serais-tu pas Jar-Jar par hasard ?
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 15:29

Dlzlogic a écrit:Concernant la définition, bien sûr je maintiens cette définition.
Bien sûr, c'était acquis d'avance. Je pense même que tu devrais écrire aux spécialistes en probas-stat (auteurs des cours) pour leur dire qu'ils ne comprennent pas la définition d'une probabilité.

Dlzlogic a écrit:"et si les 'nombre de cas' ne sont pas des entiers, qu'est-ce que tu fais ?". En fait, ce type de réflexion clôt discussion, ce 'on' est bien connu de nous, il a même un doctorat, parait-il.
En effet, c'est une question intéressante.

Dlzlogic a écrit:J'ai lu le début des deux "cours". On devine facilement, sans qu'il soit nommé, l'initiateur de ces notions, particulièrement restrictives en regard de ce qui est important.
en quoi la définition officielle est restrictive ? Justement, elle est bien plus générale et souple que "cas fav. / cas poss." avec cas équiprobables (d'ailleurs, comment définir "équiprobable" avant la la notion de probabilité ?)

Dlzlogic a écrit: tout ce qui concerne l'étude des phénomènes naturels (je connais surtout la pluviométrie) sont fondamentalement basés sur les probabilités.
justement, c'est bien de proba dont on parle ici aussi.

Dlzlogic a écrit:De la même façon que tu mélanges "contre-exemple pour contrer son adversaire et montrer qu'on SAIT et qu'on a raison" et cas particulier dont il faudra se souvenir pour une étude exhaustive.
Rappelle-toi les échanges concernant le calage de plans sur un grand espace. Médiat et toi avez été vraiment brillants.
Depuis que nous (Nuage et moi) nous sommes aperçus que tu n'as pas la compréhension de la notion de contre-exemple en logique, plus grand chose ne m'étonne.
En fait, c'est très efficace de nier les contre-exemples : ça permet d'affirmer tout ce qu'on veut, puisqu'il n'y a plus de contre-exemple possible, par définition !
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dattier le Jeu 14 Sep - 16:01

leon1789 a écrit:

alien Ne serais-tu pas Jar-Jar  par hasard ?
Non, je suis Dattier sans hasard.

Dattier
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 16:08

Dattier a écrit:Non, je suis Dattier sans hasard.
Mais un dattier au Chili, c'est possible ? drunken
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dattier le Jeu 14 Sep - 16:18

leon1789 a écrit:
Dattier a écrit:Non, je suis Dattier sans hasard.
Mais un dattier au Chili, c'est possible ? drunken
D'aprés mes services de renseignements, tu es :
-Léon Gil
-ancien hackeur Chilien recruté pour faire de la surveillance
J'ai bon où je dois renouveller mon personnel de renseignements ?

Dattier
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 16:56

Dattier a écrit:D'aprés mes services de renseignements, tu es :
-Léon Gil
ha oui, pas mal ... là, tu me surprends.

Dattier a écrit:-ancien hackeur Chilien recruté pour faire de la surveillance

hacker chilien  affraid faut pas pousser mémé. (et c'est pas le Chili, mais la Colombie)

A l'instant, je surveillais mathématiquement ce paragraphe "Probabilité sur un ensemble fini"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Probabilit%C3%A9s_%28math%C3%A9matiques_%C3%A9l%C3%A9mentaires%29#Probabilit.C3.A9_sur_un_ensemble_fini

avec cas particulier quand il y a équiprobabilité des cas possibles :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Probabilit%C3%A9s_%28math%C3%A9matiques_%C3%A9l%C3%A9mentaires%29#.C3.89quiprobabilit.C3.A9

et sur "Probabilité sur un ensemble infini" (dénombrable ...ou pas)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Probabilit%C3%A9s_%28math%C3%A9matiques_%C3%A9l%C3%A9mentaires%29#Probabilit.C3.A9_sur_un_ensemble_infini
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dlzlogic le Jeu 14 Sep - 18:03

Mais, bien sûr, alors, toi qui connais si bien les probabilités, comment expliques-tu que tu me contredise systématiquement sur les méthodes, que tu ne réponds jamais aux questions, que tu ne comprennes pas certains faux paradoxes etc. C'est simplement pour t'occuper ou, étant donné ta formation, tu ne peux pas imagines qu'il puisse y avoir des choses que tu ne connais pas ?
Il est tout de même assez rare d'avoir à traiter de probabilités sur des ensembles finis. L'exemple d'un dé à jouer est justement un contre-exemple, puisque le nombre qui nous intéresse n'est pas la valeur marquée mais le nombre de fois que telle face est sortie. La "valeur" marquée n'est pas une valeur, c'est à dire un nombre, mais un repère, un label.
Peux-tu donner un exemple réel d'étude de probabilités sur des ensembles finis ?
Dans l'article on peut comprendre qu'un dé pipé est un dés pour lequel les chances de sortir ne sont pas égales. Pour moi, et pour bon nombre de matheux, un dé pipé est un dé falsifié. Ce n'est pas du tout la même chose.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 18:43

Dlzlogic a écrit:Mais, bien sûr, alors, toi qui connais si bien les probabilités,
je connais quelques trucs de base en proba, mais je ne suis pas spécialiste (peut-être un jour ?...)

Dlzlogic a écrit:comment expliques-tu que tu me contredise systématiquement sur les méthodes
comment expliques-tu que tu racontes systématiquement autant de contre-sens et affirmations mathématiquement fausses ?

Dlzlogic a écrit:, que tu ne réponds jamais aux questions,
ça, c'est totalement faux, la preuve !

Dlzlogic a écrit:que tu ne comprennes pas certains faux paradoxes etc.
En maths, il y aurait-il des vrais paradoxes ?
Par ailleurs, j'aimerai bien que nous explique un de ces paradoxes que je ne comprends pas Smile


Dlzlogic a écrit: C'est simplement pour t'occuper ou,

et pour toi, ce n'est pas ton occupation journalière ?

Dlzlogic a écrit: étant donné ta formation, tu ne peux pas imagines qu'il puisse y avoir des choses que tu ne connais pas ?

bien sûr que je sais que je ne connais pas tout en maths. Je n'ai jamais imaginé que je connaissais les maths mieux que les meilleurs mathématiciens. C'est bien toi qui écrit << je sais des choses ignorées des meilleurs matheux >> en parlant de théorie des probabilités...

Dlzlogic a écrit: Il est tout de même assez rare d'avoir à traiter de probabilités sur des ensembles finis.

rare, je ne sais pas (les jeux, etc) , mais je suis d'accord que c'est souvent sur des ensembles continus.


Dlzlogic a écrit: L'exemple d'un dé à jouer est justement un contre-exemple, puisque le nombre qui nous intéresse n'est pas la valeur marquée mais le nombre de fois que telle face est sortie.
le "nous" , c'est toi ?
Personnellement, quand je joue au monopoli, je fais la somme des nombres indiqués par les dés...
Il y a plein de jeux où la somme des dé est utilisée.


Dlzlogic a écrit:La "valeur" marquée n'est pas une valeur, c'est à dire un nombre, mais un repère, un label.
un label qui fait référence à un nombre...

Dlzlogic a écrit:Peux-tu donner un exemple réel d'étude de probabilités sur des ensembles finis ?
un exemple ? certains sondages par exemple (nombre fini de candidats à une élection ; efficacité d'un médicament, ...)

Dlzlogic a écrit:Dans l'article on peut comprendre qu'un dé pipé est un dés pour lequel les chances de sortir ne sont pas égales.
où vois-tu ça dans l'article ?

Dlzlogic a écrit:
Pour moi, et pour bon nombre de matheux, un dé pipé est un dé falsifié. Ce n'est pas du tout la même chose.  
Mais il y a plusieurs façons de "falsifier" un dé : le déséquilibrer en est une !
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dlzlogic le Jeu 14 Sep - 19:01

Léon a écrit: certains sondages par exemple (nombre fini de candidats à une élection ; efficacité d'un médicament, ...)
Il ne s'agit pas de probabilités, mais d'analyse combinatoire.
Si on veut parler de probabilités il ne s'agit plus d'ensembles finis, ou alors il faudrait me donner un exemple précis.
En gros, ce que tu connais en probabilités, c'est ce qu'on enseigne maintenant au lycée, et peut-être un tout petit peu plus. Par exemple, t'as pas compris ce qui concerne l'inégalité de Bienaymé, inutile en pratique, mais fondamentale par ailleurs.
Je te rappelle tout de même que tu as découvert la loi normale (à part son nom) aucours de nos échanges. Quant au TCL, malgré tes simulations, tu n'en as pas compris le premier mot.
En math, on appelle généralement pipé un dé falsifié, c'est à dire un dé rendu faux sans le dire à personne.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 19:19

Dlzlogic a écrit:
Léon a écrit: certains sondages par exemple (nombre fini de candidats à une élection ; efficacité d'un médicament, ...)
Il ne s'agit pas de probabilités, mais d'analyse combinatoire.
bounce Renseignes-toi, tu devrais lire ça http://www.google.fr/search?q=sondage+probabilité


Dlzlogic a écrit:Si on veut parler de probabilités il ne s'agit plus d'ensembles finis, ou alors il faudrait me donner un exemple précis.
Comme d'habitude, tu méprises les exemples qu'on te donne. Et après tu es assez gonflé pour en redemander... tu es vraiment pitoyable  cat

Dlzlogic a écrit:En gros, ce que tu connais en probabilités, c'est ce qu'on enseigne maintenant au lycée, et peut-être un tout petit peu plus.
...disons un bon niveau master.
Mais c'est déjà bien au-dessus de ton niveau ! Tu nous rappelles ta formation en mathématiques ?

Dlzlogic a écrit:t'as pas compris ce qui concerne l'inégalité de Bienaymé, inutile en pratique, mais fondamentale par ailleurs.
fondamentale où ? J'attends ton explication éclairée sur ce sujet  Smile

Dlzlogic a écrit:Je te rappelle tout de même que tu as découvert la loi normale (à part son nom) aucours de nos échanges.
tu inventes...

Dlzlogic a écrit:Quant au TCL, malgré tes simulations, tu n'en as pas compris le premier mot.
Venant d'un ignorant comme toi , qui ne sait pas ce qu'est une variable aléatoire, ni même une pronbabilité, c'est amusant.


Dlzlogic a écrit:En math, on appelle généralement pipé un dé falsifié, c'est à dire un dé rendu faux sans le dire à personne.
ok, et donc  il y a plusieurs façons de "falsifier" un dé : le déséquilibrer en est une !
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 19:26

Dlzlogic a écrit:En math, on appelle généralement pipé un dé falsifié, c'est à dire un dé rendu faux sans le dire à personne.
J'aime bien le << sans le dire à personne >> qui fait très mathématique... cheers
Tu as déjà vu ça dans une définition de maths ??? Sleep

Tu sais qu'en maths, le faux (et le vrai) sont des attributs qualifiant des assertions, mais pas des dés... drunken
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 19:35

Dlzlogic a écrit:Je te rappelle tout de même que tu as découvert la loi normale (à part son nom) aucours de nos échanges.  

J'aime bien aussi... Ca me rappelle ceci :


Personnellement je dis que les lois qui s'y rattachent, loi normale, loi des grands nombres etc. sont strictement mathématiquement rigoureuses, démontrées et tout.

tu sais qui a écrit cette phrase ?  (où l'auteur explique que la loi normale est démontrée... comme si c'était un théorème  bounce )
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 19:42

Dlzlogic a écrit:Quant au TCL, malgré tes simulations, tu n'en as pas compris le premier mot.
j'aime bien aussi.... Ca me rappelle cette phrase :
le TCL ne mérite pas, à mon avis, le titre de théorème,
tu sais qui a écrit cette phrase ?  (où l'auteur explique que le Théorème Central Limite ne mérite pas d'être dit "théorème"  drunken )
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dlzlogic le Jeu 14 Sep - 20:02

Bon je vais répondre à propos de la qualification de théorème pour le TCL.
Un théorème est constitué d'une hypothèse et d'une conclusion. En général pour passer de l'un à l'autre, il y a une démonstration.
A l'évidence l'hypothèse et la conclusion sont mal définis et peu clairs, puisque les meilleurs mathématiciens le comprennent de travers ou ne le comprennent pas du tout.
Pour preuve, le nombre d'échanges sur ce sujet.
Il est évident que ce que dit le TCL est vrai, mais comme tout le monde n'est pas d'accord, c'est qu'il y a un problème, non pas sur ce qu'il dit, mais de sa qualification de théorème.
J'aimerais bien qu'on me cite un théorème, reconnu comme tel et d'un niveau "lycée" ou L), qui provoque autant de débats.
Léon, j'attends toujours de ta part un exemple d'application du TCL Moi, j'en ai, mais toi, je voudrais bien que tu m'en donnes un.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 20:15

Dlzlogic a écrit:Un théorème est constitué d'une hypothèse et d'une conclusion. En général pour passer de l'un à l'autre, il y a une démonstration.
oui, je suis d'accord, pas de problème.

Dlzlogic a écrit:A l'évidence l'hypothèse et la conclusion sont mal définis et peu clairs, puisque les meilleurs mathématiciens le comprennent de travers ou ne le comprennent pas du tout.
cheers Tu ne te rends pas compte de l'absurdité de tes propos .... mort de rire.

Le TCL est parfaitement clair (mais attention aux différentes versions qui ont été démontrées depuis 200 ans) !
Il est enseigné post-bac dans toutes les formations où il y a un peu de probabilité (math, commerce, ingénierie, ...)

Ou bien, tu parles de toi comme si tu étais "les meilleurs mathématiciens"... alors là, oui, tu ne le comprends pas du tout, ses hypothèses et sa conclusion te sont peu clairs.

C'est vrai que tu pense que le TCL s'applique avec la loi de Cauchy :
[*]http://dattier.yoo7.com/t88-lexique-mathematique#778
Voici deux exemples de vérification du TCL à partir de la loi de Cauchy.

Preuve de ta grande compréhension de ce théorème  bounce (juste pour toi : la loi de Cauchy n'a pas d'espérance, donc elle ne peut pas vérifier les hypothèses du TCL, et pas la conclusion non plus...)


Dlzlogic a écrit:Pour preuve, le nombre d'échanges sur ce sujet.
absolument, tu as raison : si tu comprenais le TCL, tu n'aurais pas eu autant d'échange avec tous les intervenants sur plein de forums.

Dlzlogic a écrit:Il est évident que ce que dit le TCL est vrai, mais comme tout le monde n'est pas d'accord,
affraid  mais qui n'est pas d'accord avec le TCL ?
Les gens sont d'accord avec le TCL, mais c'est avec toi qu'ils ne sont pas d'accord.

Dlzlogic a écrit:c'est qu'il y a un problème, non pas sur ce qu'il dit, mais de sa qualification de théorème.
J'aimerais bien qu'on me cite un théorème, reconnu comme tel et d'un niveau "lycée" ou L),  qui provoque autant de débats.
mais ce n'est pas le TCL qui provoque des débats, c'est toi, faisant dire n'importe quoi au TCL...

Dlzlogic a écrit:Léon, j'attends toujours de ta part un exemple d'application du TCL  Moi, j'en ai, mais toi, je voudrais bien que tu m'en donnes un.
Tu me demande ça toute les semaines... tu radotes... je t'ai déjà répondu plusieurs fois (sondage, intervalle de confiance), mais tu méprises (comme toujours) les exemples qu'on te donne !
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dattier le Jeu 14 Sep - 20:27

leon1789 a écrit:
Dattier a écrit:D'aprés mes services de renseignements, tu es :
-Léon Gil
ha oui, pas mal ... là, tu me surprends.

Dattier a écrit:-ancien hackeur Chilien recruté pour faire de la surveillance

hacker chilien  affraid faut pas pousser mémé. (et c'est pas le Chili, mais la Colombie)
Une erreur sur 4, c'est pas mal. Very Happy


Dernière édition par Dattier le Jeu 14 Sep - 20:56, édité 1 fois

Dattier
Admin

Messages : 859
Date d'inscription : 18/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dlzlogic le Jeu 14 Sep - 20:46

Léon a écrit:Tu me demande ça toute les semaines... tu radotes... je t'ai déjà répondu plusieurs fois (sondage, intervalle de confiance), mais tu méprises (comme toujours) les exemples qu'on te donne !
Ben, oui, parce que tu n'en donnes jamais.
Par exemple, avec Pythagore : "Soit un triangle et que a² = b² + c², alors d'après le théorème de Pythagore, le triangle est rectangle en A".
Je voudrais que tu donnes un exemple d'application du TCL sous une forme équivalente.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par leon1789 le Jeu 14 Sep - 20:55

Dlzlogic a écrit:
Léon a écrit:Tu me demande ça toute les semaines... tu radotes... je t'ai déjà répondu plusieurs fois (sondage, intervalle de confiance), mais tu méprises (comme toujours) les exemples qu'on te donne !
Ben, oui, parce que tu n'en donnes jamais.
tu ne sais pas lire ? ...je viens de le faire : sondage, intervalle de confiance pour des estimations,...

Dlzlogic a écrit:Par exemple, avec Pythagore : "Soit un triangle et que a² = b² + c², alors d'après le théorème de Pythagore, le triangle est rectangle en A".
mais ceci n'est pas une application du théorème de Pythagore : affraid  c'est simplement l'énoncé (de la réciproque) du théorème de Pythagore, qui est
"Si un triangle ABC est tel que a² = b² + c², alors le triangle est rectangle en A".
Sleep

Renseigne toi : https://www.google.fr/search?q=r%C3%A9ciproque+du+th%C3%A9or%C3%A8me+de+Pythagore
avatar
leon1789

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Dlzlogic le Jeu 14 Sep - 21:28

Oh oui, des application du TCL, j'en connais des tas, mais ce que je voudrais c'est que me donnes un exemple précis et détaillé avec sa structure :
Hypothèse : Soit ...
Alors, d'après le TCL ça, ça et ça,
Alors : ...
C'est facile de citer "sondage" etc... je voudrais un exemple précis et détaillé.
En fait la presque totalité des calculs actuels sous-entendent le TCL, je le sais bien mais je voudrais plus de détails de ta part.
Par exemple, je peux citer le GPS. C'est parfaitement vrai, mais c'est trop vague comme exemple par rapport à ce que je te demande.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1431
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilité que le soleil se lève le lendemain ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum