Raisonnement logique anti-logique

Aller en bas

Raisonnement logique anti-logique

Message par Dattier le Dim 20 Aoû - 23:13

Salut,

On suppose i=1 et j=0.
Je pose la question :
Je m'intéresse à la valeur de vérité de Q : i=j
Je demande à Yves qui fait des j comme des i de réecrire la question :
Donc la question sous la plume de Yves devient : Q : i =i
A la même proposition on associe vrai et faux.


.........................................................$
On distingue deux x, le x qui est avant le dollard et le x qui est aprés le dollard, le premier vaut 0 et le deuxième vaut 1.
On a alors ....................................x+1=x

Si ces raisonnements ne sont pas logiquement pas valide, me dire pourquoi ?

Bonne soirée.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raisonnement logique anti-logique

Message par Dlzlogic le Mer 23 Aoû - 12:01

Bonjour Dattier,
D'abord, il faudrait définir ce qui est logique, ce qui est "logiquement valide" etc., ce qui n'est pas une mince affaire, mais on peut toujours admettre que c'est le "sens commun".

Dans ta proposition Q, testée avec Yves.
Dans l'alphabet, il y a 26 lettres, que l'on peut identifier à 25 nombres (de 0 à 25).
Or Yves confond les i et j, ou plutôt il remplace tous les j par des i, c'est à dire qu'il ne dispose plus que de 24 éléments différents. Si il recopie un mot contenant un j, il va naturellement écrire un i à la place, mais ces deux mots, l'original et la recopie ne seront pas identiques. Il y a fait une faute d'orthographe.

Ce type de "paradoxe" est amusant, mais ce n'est qu'un paradoxe et en mathématique, il n'y a pas de paradoxe. Deux exemple, le paradoxe de Bertrand : on peut faire l'expérience autant de fois que l'on veut, on aura toujours le même résultat, à savoir 1/2. L'explication est simple : le hasard est unique. Certains ne le savent pas, alors ils disent que c'est pas vrai, mais bien sûr sont incapables de le prouver, voire de décrire des situations qui pourraient le laisser croire.
L'autre exemple, c'est 1+2+3+4+... = -1/12
C'est un classique.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raisonnement logique anti-logique

Message par Dattier le Mer 23 Aoû - 12:49

Bonjour,
Dlzlogic a écrit:Dans ta proposition Q, testée avec Yves.
Dans l'alphabet, il y a 26 lettres, que l'on peut identifier à 25 nombres (de 0 à 25).
Or Yves confond les i et j, ou plutôt il remplace tous les j par des i, c'est à dire qu'il ne dispose plus que de 24 éléments différents. Si il recopie un mot contenant un j, il va naturellement écrire un i à la place, mais ces deux mots, l'original et la recopie ne seront pas identiques. Il y a fait une faute d'orthographe.  
Non, car on est en face du même problème si le lecteur astygmate et confond (visuellement) les i et j.
Cordialement.

Dattier
Admin

Messages : 1181
Date d'inscription : 18/05/2017

http://dattier.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raisonnement logique anti-logique

Message par Dlzlogic le Mer 23 Aoû - 13:13

Oui, si tu veux, mais ce n'est pas parce qu'il confond i et j que 0==1.
Ca me rappelle un cas réel, Dans les TP, quelqu'un avait mesuré une dimension. Malheureusement, il n'arrivait plus à se relire. On ne pouvait pas en déduire que cette dimension n'existait pas.

D'une part, il y a la réalité des choses, en l'occurrence celles des mathématiques qui est une succession de postulats, codes, théorèmes, démonstrations, vérifications etc. d'autre part la recopie erronée, la mauvaise interprétation, le contre-exemple sans fondement etc.
Dans ton test avec Yves, tu associes de façon bilatérale un nombre (0 ou 1) avec une représentation (i ou j) sujette à erreur humaine. Ce n'est pas bilatéral. Les nombres 0 et 1 sont différents, intrinsèquement, quelle que soit l'interprétation ou la perception humaine qu'une quelconque représentation par une lettre, un nombre de taches sur un dé à jouer, ou tout ce qu'on veut.
On peut dire aussi 0 et 1 sont des caractères qui représentent quelque-chose, Vrai/Faux ; Pile/Face ; Débit/Crédit, les lettres i et j sont des noms de variables, ces variables ont la valeur qu'on leur donne. L'humain est l'intermédiaire. On ne peut donc rien conclure.
avatar
Dlzlogic

Messages : 1711
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 74
Localisation : Proville

http://www.dlzlogic.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raisonnement logique anti-logique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum